Ayrault lance son «nouveau Grand Paris»

le
0
Le premier ministre a donné son feu vert au projet de construction de 200 kilomètres de lignes de métro autour de Paris. Un chantier dont l'horizon a été décalé à 2030.

L'heure a sonné pour le Grand Paris. Mercredi, à Champs-sur-Marne, Jean-Marc Ayrault a annoncé les arbi­trages tant attendus sur ce projet titanesque, symbolisé par le Grand Paris Express, un immense métro encerclant Paris et sa couronne.

Le premier ministre a donc finalement choisi de s'approprier ce vaste chantier, qui a vécu des mois d'incertitudes. «Il est d'une ambition sans précédent et il est financé», s'est félicité Jean-Marc Ayrault, manifestement désireux de se démarquer de l'ère Sarkozy, sous laquelle l'initiative de ce projet historique avait été prise. «La perspective du Grand Paris avait inspiré trop de promesses non tenues, trop d'espoirs déçus», a-t-il ainsi déclaré. Et pour symboliser sa différence revendiquée de méthode, le gouvernement a rebaptisé le projet, désormais a...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant