Ayrault : «Il y a un cap et nous allons le tenir»

le
14
Ayrault : «Il y a un cap et nous allons le tenir»
Ayrault : «Il y a un cap et nous allons le tenir»

Entre l'affaire Leonarda et les revirements fiscaux, sur fond de crise bretonne, de dissensions au sein de la majorité et de sondages calamiteux, les difficultés s'amoncellent pour l'exécutif. Au point que certains évoquent l'imminence d'un remaniement, voire d'une... dissolution. Une situation politique délicate, sur laquelle le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, est revenu vendredi à Moscou (Russie) lors d'une conversation informelle avec la presse, affichant une nouvelle fois sa détermination à tenir le cap. Revue de détails.

Un exécutif entravé ? La suspension de l'Ecotaxe a ravivé le procès en manque d'autorité fait à l'exécutif, en particulier au président de la République François Hollande. Jusqu'à douter, pour certains, de sa capacité à diriger. Ce vendredi, Jean-Marc Ayrault a balayé toute paralysie du pouvoir. Selon le chef du gouvernement, la majorité garde «les moyens de poursuivre ce qu'elle a engagé». Et ce, malgré «les résistances, les conservatismes». «Il y a un cap et nous allons le tenir», a-t-il assuré, estimant par ailleurs que «tant que le chômage n'aura pas entamé sa descente, il y aura ce doute».

Un prochain remaniement ? Cette perspective est à nouveau dans l'air du temps, si bien que l'éventualité de remanier avant les élections municipales de mars prochain est même évoquée. Une piste balayée par le Premier ministre qui a reconnu, ce vendredi à Moscou, en avoir «parlé avec le chef de l'Etat» tout en assurant qu'il n'y avait «pas d'actualité sur ce point». De toute façon, a-t-il glissé aux journaliste, «vous serez les premiers surpris, comme d'habitude».

Une majorité divisée ? Des voix discordantes sur l'affaire Leonarda, 17 députés socialistes abstentionnistes lors du vote de la réforme des retraites, des dissensions sur les budgets de l'Etat et de la Sécurité sociale... Jean-Marc Ayrault a pourtant minimisé les dissensions : «Ce n'est pas vrai que nous avons ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • C177571 le vendredi 1 nov 2013 à 19:24

    En tous cas,il y en a un qui ne change pas de cap,c'est Fred.Pèpère devrait le prendre au gouvernement!

  • ltondu le vendredi 1 nov 2013 à 19:19

    Le cap de porcinet ! Crise majeure se pointe...

  • jbellet le vendredi 1 nov 2013 à 18:46

    il se moque le garçon! messieurs un pas en avant deux en arriere

  • M2280901 le vendredi 1 nov 2013 à 18:26

    le seul recours pour Hollande est de nommer Valls (afin de l'annihiler) 1er ministre , mais ce dernier n'est pas assez bête pour rester sous la coupe du porcinet , son avenir à moyen terme est en jeu et il ne voudra pas se ridiculiser

  • M2280901 le vendredi 1 nov 2013 à 18:22

    bientôt grève des impôts et faillite totale , gouvernement à la rue

  • M8252219 le vendredi 1 nov 2013 à 17:53

    Une erreur de cap depuis le début.La bonne direction était la réduction des dépenses de fonctionnement de l'état et de tous ceux qui ne font que profiter du système.Réduire de moitié le nombre d'élus,fiscaliser toutes leurs indemnités,revenus et avantages.Supprimer le mille feuilles administratif.supprimer tous les régimes spéciaux.Pour repartir sur les bases de la République LIBERTÉ ÉGALITÉ FRATERNITÉ ce qui n'est plus le cas.

  • M4841131 le vendredi 1 nov 2013 à 17:48

    même maomé ne peut plu lé sové , ni" terra nova" les assassins de la france

  • M4841131 le vendredi 1 nov 2013 à 17:46

    même maomé ne peut plu lé sové

  • M1961G le vendredi 1 nov 2013 à 17:42

    moi , je pense que les jours de Ayrault sont comptés . il ne passera pas l'hiver car si hollande ne fait rien , c'est lui qui devra remettre sa légitimité dans la balance . le peuple a toujours le dernier mot , en déplaise à Ayrault . la preuve , les bretons ont gagnés contre l'écotaxe . c'est un début car la gauche est faible et prêt à revenir en arrière assez facilement . hollande , c'est bientôt la fin de son règne .....

  • rungis le vendredi 1 nov 2013 à 17:33

    dehors les incapables la ré volte est en marche