Ayrault gagne en autorité et agace au gouvernement

le
0
Après les rumeurs de remaniement et le scandale Cahuzac, le premier ministre semble avoir réussi à calmer les ardeurs au sein de son parti. Il est beaucoup plus à l'aise lors des questions d'actualité à l'Assemblée nationale.

C'est Noël au printemps pour Jean-Marc Ayrault. Depuis qu'il a été conforté - en public et en privé - par le président de la République, en mai, les parlementaires PS font mine de redécouvrir le premier ministre. Naguère jugé falot, Jean-Marc Ayrault aurait gagné en assurance et en autorité. Il aurait enfin revêtu le costume de chef du gouvernement. «Je le sens confiant, plus détendu, confie le président de la commission des lois à l'Assemblée, Jean-Jacques Urvoas. Il lui fallait du temps pour trouver ses marques, la bonne distance par rapport au président de la République. C'est normal.»

Le porte-parole des députés socialistes, Thierry Mandon, abonde: «Il est évident qu'il se sent plus en confiance. Il soigne les parlementair...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant