Ayrault face aux impasses de l'écotaxe

le
2
Le premier ministre reçoit ce mardi les élus bretons pour tenter de dénouer ce dossier à risques. » Écotaxe : «Le seuil d'intolérance fiscale est là» » Les élus bretons plaident pour un moratoire

Ajourner l'écotaxe pour mettre un terme à la fronde fiscale des professionnels bretons et empêcher qu'elle ne fasse tache d'huile dans le pays. La maintenir en accordant de nouvelles exonérations pour ne pas donner l'impression de reculer encore sur un dispositif fiscal. La voie est périlleuse pour le gouvernement. Jean-Marc Ayrault qui devait trancher lundi - «rapidement», selon plusieurs conseillers ministériels - a finalement décidé de reporter sa décision. Il réunira ce mardi matin les élus bretons, le préfet de région Patrick Strzoda et les ministres concernés, à savoir Stéphane Le Foll (Agriculture), Frédéric Cuvillier (Transports) et Guillaume Garot (Agroalimentaire). Mais les députés UMP bretons, «solidaires avec les forces économiques de Bretagne»,...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • h.castel le lundi 28 oct 2013 à 21:38

    Bravo l'UMP On ne negocie pas avec un pouvoir aussi nul

  • ltondu le lundi 28 oct 2013 à 21:37

    Zéro a le suppositoire en main ! Porcinet à distance pense à ses 23% !