Ayrault et Fabius réélus dès le premier tour

le
0
INFOGRAPHIE - Pour les vingt-cinq ministres candidats, ces législatives ont une saveur particulière. S'ils échouent, ils devront quitter le gouvernement.


Cliquez sur l'aperçu pour agrandir l'infographie.

Pour les vingt-cinq ministres candidats, ces législatives ont une saveur particulière. S'ils échouent, ils devront quitter le gouvernement. Ainsi en ont décidé François Hollande et Jean-Marc Ayrault. Mais cette règle ne fera pas beaucoup de victimes parmi les membres du gouvernement. Six d'entre deux ont d'ailleurs été réélus dès dimanche soir. Candidat pour la sixième fois à Nantes, dans la 3e circonscription de Loire-Atlantique, le premier ministre, Jean-Marc Ayrault, totalise 56,43 % des suffrages. Son score n'est pas une surprise. En 2007, il avait frôlé de peu la victoire au premier tour, avec 49,76 %. Le ministre des Outre-Mer, Victorin Lurel, sort également victorieux du premier tour. Député sortant de la 4e de Guadeloupe, il est réélu avec un score de 67,23 %, en hausse de près de 20 points par rapport à 2007. Il écrase l'ex-ministre de l'Outre-Mer Marie-Luce Penchard, fille de Lucette Michaud-Che

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant