Ayrault défend la taxe à 75 % depuis la Russie

le
2
Pour le premier ministre, «les Français ne comprendraient pas que le football soit exonéré de l'effort collectif». Un avertissement alors que François Hollande reçoit ce jeudi neuf représentants du football tricolore.

Alors que François Hollande s'apprête à recevoir à l'Elysée les représentants du football français, Jean-Marc Ayrault s'exprime pour la première fois sur le sujet et affiche sa détermination sur la taxe à 75% dans une interview parue ce jeudi matin dans le quotidien économique russe Kommersant. «Dans ces moments difficiles, il est normal de faire davantage appel à la solidarité de ceux qui ont le plus de moyens», argumente le premier ministre. Faisant valoir que cette taxe «vise les entreprises qui peuvent se permettre de verser des revenus supérieurs à un million d'euros» et qu'elle «ne s'appliquera que pendant deux ans (...) dans la limite d'un plafonnement à 5 % du chiffre d'affaires» des entreprises concernées, Ayrault affirme que «les...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1625665 le jeudi 31 oct 2013 à 09:58

    Quand ce gouvernement de pieds nickelés va t il comprendre que l'on ne parle pas de politique intérieure à l'étranger? Ce n'est plus des apprentis ce sont des cancres

  • mipolod le jeudi 31 oct 2013 à 08:34

    Même pas le courage de le faire en France !