Ayrault bafouille sur la Légion d'honneur au prince d'Arabie saoudite

le
0
La langue de Jean-Marc Ayrault a fourché au moment de justifier la remise de la Légion d'honneur à un dignitaire saoudien.
La langue de Jean-Marc Ayrault a fourché au moment de justifier la remise de la Légion d'honneur à un dignitaire saoudien.

Fallait-il remettre la Légion d'honneur au prince héritier et ministre de l'Intérieur d'Arabie saoudite Mohammed ben Nayef ? Interrogé ce matin, 7 mars, sur France Inter par Patrick Cohen, le ministre des Affaires étrangères a connu un moment de solitude d'une fraction de seconde en bafouillant que « c'est une tradition démo... euh... diplomatique... hein, c'est une tradition diplomatique. Et je pourrais vous en citer plein, de légions d'honneur qui ont été données ou de décorations qui ont été reçues par la France ».

« J'ai vu les réactions, on peut les comprendre », avait préalablement réagi l'ancien chef du gouvernement. Révélée par l'Agence de presse saoudienne, la remise, en grande pompe, de la Légion d'honneur par François Hollande au ministre saoudien a fait couler beaucoup d'encre depuis vendredi.

Mise au point gênée

Le prince héritier a reçu cette décoration « au titre de personnalité étrangère, une pratique protocolaire courante », a précisé l'entourage de François Hollande. Le président de la République avait lui-même été « décoré de l'ordre suprême du Royaume » lors d'une de ses visites en Arabie saoudite, a-t-on rappelé de même source.

« C'est une tradition diplomatique, et je pourrai vous en citer plein, des légions d'honneur qui ont été...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant