Ayrault annonce la suppression de la "prime dividendes"

le
5
LA "PRIME DIVIDENDES" SUPPRIMÉE
LA "PRIME DIVIDENDES" SUPPRIMÉE

PARIS (Reuters) - Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a annoncé mardi, à l'issue de deux jours de discussions avec les partenaires sociaux sur l'agenda social, la suppression de la "prime dividendes" créée par l'ex-président Nicolas Sarkozy.

"Quant à la prime dividendes, vous avez tous pointé son inefficacité et c'est pourquoi elle sera tout simplement supprimée", a-t-il déclaré dans son discours de clôture de cette "grande conférence sociale".

Cette prime créée en 2011 visait à améliorer le partage des bénéfices dans les entreprises de plus de 50 salariés versant des dividendes en augmentation par rapport à la moyenne des deux exercices précédents.

Nicolas Sarkozy avait annoncé que cette prime représenterait un millier d'euros pour les salariés concernés. En réalité, elle ne s'est élevée en moyenne qu'à 420 euros, selon un calcul effectué au début de l'année par le ministère du Travail.

Emmanuel Jarry, édité par Patrick Vignal

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jfvl le mardi 10 juil 2012 à 18:47

    Il paraît que les classes moyennes ne devaient pas être touchées mais ont leur suprime tous ce qui permettait d'améliorer l'ordianire. Sans doute pour le PS classe moyenne veut dire fonctionnaires qui eux ne sont pas concernés par heures sup et dividendes

  • l.loulo1 le mardi 10 juil 2012 à 18:11

    Ok avec M3435004.La TVA sociale profitait aux entreprises pour sortir le pays du chômage...Là, c'est les ouvriers qui trinquent!!!. Allez travailler pour l'amour du travail alors qu'il existe un chômage volontaire et vous serez récompensés par des impôts supplémentaires!!!

  • M3435004 le mardi 10 juil 2012 à 18:01

    Et l'on vous dit sans rire que vous allez économiser la hausse de la TVA sociale !

  • l.loulo1 le mardi 10 juil 2012 à 18:00

    Plus de droite que moi, tu meurs!!!.Quelqu'un peut-il expliquer ce genre de phrase: "Nicolas Sarkozy avait annoncé que cette prime représenterait un millier d'euros pour les salariés concernés. En réalité, elle ne s'est élevée en moyenne qu'à 420 euros, selon un calcul effectué au début de l'année par le ministère du Travail."???.420 euros pour un bas salaire de travailleur, c'est pas rien comme prime!!!.

  • M3435004 le mardi 10 juil 2012 à 17:59

    Heurs supp defiscalisées : supprimées ! Primes dividendendes : confisquées ! Revenus de l'épargne : surtaxés ! SMIC sur-revalorisé ! Le plan rose quoi !