Ayrault accuse sévèrement Moscou dans la crise syrienne

le
48
POUR JEAN-MARC AYRAULT, MOSCOU POURRAIT DEVENIR COMPLICE DE "CRIMES DE GUERRE" EN SYRIE
POUR JEAN-MARC AYRAULT, MOSCOU POURRAIT DEVENIR COMPLICE DE "CRIMES DE GUERRE" EN SYRIE

PARIS (Reuters) - La Russie et l'Iran pourraient devenir les "complices de crimes de guerre" à Alep s'ils ne changent pas d'attitude en Syrie, a déclaré dimanche le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault.

"Le régime de Bachar Al-Assad a manifestement fait le choix de l'escalade militaire, alors que chacun sait qu'il n'y aura pas d'autre solution au conflit en Syrie que politique", estime le ministre dans un communiqué, alors que le Conseil de sécurité des Nations unies doit se réunir ce dimanche à 15h00 GMT à New York pour parler de la situation à Alep, dont les quartiers est, tenus par les rebelles, sont durement bombardés depuis quelques jours.

"J'en appelle donc à ses soutiens, la Russie et l'Iran, à se ressaisir et à faire preuve de responsabilité en mettant un coup d'arrêt à cette stratégie qui conduit à l'impasse. Sinon la Russie et l'Iran seront complices des crimes de guerre commis à Alep", ajoute le chef de la diplomate française.

"Face à la gravité du drame en cours à Alep, il n'y a plus de temps à perdre pour sauver la population tant éprouvée de nouvelles souffrances. Il s'agit pour tous les membres du Conseil de sécurité d'un moment de vérité. Mon vœu le plus cher est que chacun soit à la hauteur de ses responsabilités", ajoute Jean-Marc Ayrault dans le communiqué du Quai d'Orsay.

De son côté, dimanche, le secrétaire au Foreign Office, Boris Johnson, a estimé que la Russie était coupable de la prolongation de la guerre en Syrie et pourrait avoir commis des crimes de guerre en attaquant un convoi d'aide humanitaire à Alep cette semaine.

Quant au secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, il s'est dit samedi atterré par l'escalade militaire à Alep.

(Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco il y a 8 mois

    Après relecture de mon premier message, lire : terroristes rémunérés.

  • charleco il y a 8 mois

    Poutine est le seul dirigeant qui fait face aux USA avec dignité et honneur. Les Russes ne veulent pas la guerre, mais les yankees essaient de les y pousser pour qu'ils frappent les premiers et qu'ils puissent présenter la Russie comme le pays agresseur. C'est tout ce qu'il y a à comprendre, ce n'est pas compliqué.

  • charleco il y a 8 mois

    doussine et ZvR, je suis désolé pour vous, mais vous n'êtes pas dans le coup, vous ne faites que répéter les paroles des Pujadas et Cie qui relaient la propagande étasunienne. Les USA sèment le chaos partout en faisant passer les chefs d'état attaqués pour des dictateurs, ce qu'ils ne sont pas. Ils mènent leurs guerres à l'aide de mercenaires rémunérés qu'ils nommes "rebelles modérés" et qui ne sont que des terroristes ménures.

  • doussine il y a 8 mois

    ZvR je viens de poster un message assez long aussitot censuré (preuve que la censure n'est pas juste contre vous) . Je n'ai pas l'impression que nous parlons de la meme chose. A propos d'Etats mafieux, vous parlez bien de la Russie et de la Syrie n'est ce pas?

  • ZvR il y a 8 mois

    sans parler de la vague nauséabonde de propagande qui est déversée jour après par des petites mains zélées qui font en toute connaissance de cause le marketing de ces crimes contre l'humanité dont ils sont complice, et qui viennent donner des leçons de moralité à la géométrie aussi variable que tarifée avec l'argent du contribuable.

  • ZvR il y a 8 mois

    @doussine, pour ma part j'a&i vu une coalition d'état mafieux déclencher délibéremment une guerre civile dans un état souverain, y soutenir des terroristes et y commettre des crimes cotre l'humanité, même si cet état n'était pas un modèle de démocratie.

  • Berg690 il y a 8 mois

    doussine quel joli pseudo qui sent la vérité! LoL

  • M6787717 il y a 8 mois

    Oui ce sont nos politiciens qui ont déclenché la guerre en Syrie, sinon, d'ou viendraient les milliards et les armes sophistiquées des Islamistes ; jabhat el cham et le front al-Nosra, (les coupeurs de têtes) se sont récemment démarqués d'al-Quaida pour continuer a recevoir les armes et l'appui de la "coalition internationale" !

  • doussine il y a 8 mois

    @ZvR "nos politiciens qui ont declenchés la guerre" ??? Vous avez une curieuse lecture de l'histoire. Pour ma part , j'ai vu un autocrate fils d'autocrate, massacrer sa population qui reclamait un peu plus d'ouverture, de liberté et de démocratie. Notre erreur a été de croire que Bashar cederait. C 'est tout!

  • floalain il y a 8 mois

    Si ce pays est en ruine c'est la faute des occidentaux et de leur presse qui voulait virer Bachar sans tenir compte de ce qui s'est passé dans des pays comme la Libye ou l’Irak.