Ayrault à Marseille pour mettre la ville sur les rails

le
0
Le premier ministre pourrait se heurter à l'hostilité affichée de certains élus locaux.

Jean-Marc Ayrault est déterminé. Quatre jours seulement après le comité interministériel consacré à Marseille, il passe deux jours dans la Cité phocéenne pour mettre la métropole promise sur les rails. «Je veux relever le défi, le projet de métropole n'est pas une théorie, un concept, c'est une réalité», a-t-il expliqué. Car pour Ayrault, Marseille et les «territoires autour ont d'immenses atouts pour devenir une grande métropole européenne et méditerranéenne». Pour y parvenir, «il faut sortir des paralysies, des jeux personnels, pour mobiliser tous les acteurs et engager concrètement la décision de créer une métropole puissante», a-t-il ajouté.

Son argumentation n'est pas nouvelle. Jean-Claude Gaudin, le sénateur maire UMP de la ville, déplore depuis longtemps que sa ville, pauvre, paie pour des infrastructures qui bénéficient à sa périphérie. Il faut en outre des transports en commun pour relier les différents pôles de la métropole et des poli

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant