Axelle Lemaire : « Vendre ses jeux vidéo au Japon quand on est à Clermont-Ferrand, ce n'est pas évident »

le
3
Axelle Lemaire, le 18 juillet.
Axelle Lemaire, le 18 juillet.

Selon Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat chargée du numérique, l’industrie française du jeu vidéo se porte bien, forte d’une présence renforcée à l’international et dans ses régions.

A l’occasion de la remise par le Syndicat national du jeu vidéo (SNJV) de son baromètre annuel à Axelle Lemaire, jeudi 24 novembre, Le Monde s’est entretenu avec la secrétaire d’Etat chargée du numérique à propos des défis qui attendent l’industrie française du jeu vidéo.

Dans son rapport, le SNJV se félicite que l’industrie française du jeu vidéo réalise 42 % de son chiffre d’affaires à l’international. Ça paraît pourtant peu !

Axelle Lemaire : Moi, je me félicite de la croissance du chiffre d’affaires à l’international, nuance. Il était de 37 % l’année dernière, il est de 42 % cette année : une augmentation de cinq points. C’est ça qui m’intéresse : la tendance vers plus d’international. Après, on parle d’exportation de produits finis.

L’internationalisation, notamment pour les plus gros studios, est effectivement très présente pour la production, un modèle qui commence à s’imposer. Un studio a des équipes dans plusieurs pays, et chaque équipe contribue pour sa part et sa valeur ajoutée au produit fini.

Mais moi ce qui m’importe, en tant que membre du gouvernement français, c’est que la plus forte partie de la création de valeur dans ce processus bénéficie à la France, notamment en matière de propriété intellectuelle. Et cette tendance est à la croissance. Bien sûr que si dans cinq ans on est à 80 %, il y aura encore plus de raisons de se réjouir.

Qu’est-ce qui pourrait bloquer alors, et expliquer que nous ne soyons pas déjà à 80 % ?

Vous savez que la très grande ...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • totof63 il y a un mois

    Allons Axelle pourquoi toujours dénigrer Clermont-Ferrand ,C'est une charmante ville malgré qu'elle est pris +10,35% sur les impôts locaux n'en rajoutez pas ces habitants n'ont pas besoin de cela en plus !!

  • M999141 il y a un mois

    ... et qu'on est dans un des pays le plus taxé au monde !

  • jmlhomme il y a un mois

    c'Est vrai surtout si vous ne parlez pas Japonais (eux parle francais ) .... Que vous ne connaissez rien à la Finance mondiale.( d'autres oui venant du qatar ou d'ailleurs .. Que vous etes une niaise, peut etre... Eux non. Le plus triste c'est que dans votre pays vous ne pouvez pas reunir les financements necaissaires.. Faut il quand meme avoir une ame francaise. Car c'est la France qui a financé votre éducation. J'attends votre réponse pour connaitre votre conscience.