Axel Springer accélère sa mue numérique

le
0
Mathias Döpfner, directeur général du groupe allemand, explique au Figaro sa stratégie pour tirer 50% de ses recettes des nouveaux médias dans sept ans.

C'était le point d'orgue du trimestre pour Axel Springer. Fin mars, le groupe de médias allemand a bouclé l'acquisition du portail de petites annonces immobilières seloger.com, pour lequel il a bataillé ferme pendant six mois et pour 630 millions d'euros, le plus important investissement du groupe allemand. L'opération a soutenu les résultats d'Axel Springer, éditeur des quotidiens Bild et Die Welt en Allemagne, au premier trimestre. Il a annoncé mercredi une hausse de 11% de son chiffre d'affaires, à 736,7 millions d'euros et dégagé un bénéfice net de 63 millions d'euros. Ce rachat permet au groupe, pionnier des applications de presse payante sur iPhone outre-Rhin et actionnaire d'aufeminin.com en France, d'accélérer sa mue numérique.

Au premier trimestre, le numérique a représenté 27,4% des recettes du groupe. Objectif de Springer: en tirer la moitié de son chiffre d'affaires au plus tard dans sept ans. Aujourd'hui de 3 milliards d'euros, son chiffre d'affair...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant