Axa se renforce dans l'assurance dommages en Chine

le
0
AXA ACQUIERT 50% DU CHINOIS TIAN PING POUR 485 MILLIONS D?EUROS
AXA ACQUIERT 50% DU CHINOIS TIAN PING POUR 485 MILLIONS D?EUROS

PARIS (Reuters) - Axa a annoncé mercredi le rachat de 50% de la société Tian Ping pour 485 millions d'euros, une opération qui lui permettra de devenir le plus grand assureur étranger présent en Chine, où le secteur de l'assurance-dommages est encore très largement dominé par des acteurs locaux.

L'assureur français a précisé dans un communiqué qu'il rachèterait 33% de Tian Ping auprès d'actionnaires actuels de la société pour un montant de 1,9 milliard de yuans (RMB), soit 237 millions d'euros.

Il souscrira également à une augmentation de capital réservée pour un montant de 2,0 milliards de RMB (248 millions d'euros) afin de financer la croissance future de la société.

L'action Axa gagne 1,58% à 13,865 euros à 12h35 après ces annonces, surperformant l'indice sectoriel européen de l'assurance (+0,26%) et le CAC 40 (+0,47%).

"C'est une opération de taille moyenne à l'échelle d'Axa. L'opération est stratégiquement intéressante puisqu'elle leur permet quand même de pénétrer le marché de l'assurance-dommages en Chine, qui a un potentiel de croissance important", estime Benoît Valleaux, analyste chez Natixis.

Tian Ping, créée fin 2004 et basée à Shanghai, dispose de licences en assurance-dommages couvrant la plupart des provinces chinoises ainsi que d'une licence de distribution directe couvrant toutes ces provinces, et se concentre sur l'assurance automobile.

La société a enregistré en 2011 -dernier exercice complet dont les chiffres ont été publiés- un résultat net de 28 millions d'euros, selon le communiqué d'Axa.

"Axa et Tian Ping tireront parti de cette vaste présence géographique pour se développer en assurance dommages en Chine sur les principaux segments d'activité (dont l'assurance des entreprises, l'assurance non automobile des particuliers et l'assurance-santé)", a souligné Axa.

Le groupe français estime qu'il devrait tirer profit d'une nouvelle réglementation, entrée en vigueur au second semestre 2012, qui permet aux entreprises étrangères de souscrire des contrats d'assurance automobile de responsabilité civile.

Le réseau de distribution directe, qui représentait environ 20% des primes de Tian Ping en 2011, est au coeur de sa stratégie de croissance.

Axa souligne que le marché de l'assurance-dommages chinois a crû à un taux annuel de 23% de 1981 à 2011 pour atteindre 564 milliards de RMB (62 milliards d'euros) de chiffre d'affaires en 2011.

Parmi les 62 assureurs dommages opérant en Chine, 41 assureurs domestiques représentent environ 98,8% du marché local -parmi lesquels PICC et Ping An- tandis que 21 assureurs étrangers représentent environ 1,2%.

Axa est présent sur le marché chinois depuis vingt ans, où il dispose aujourd'hui d'activités en assurance-vie, en assurance-dommages, en gestion d'actifs et en assistance.

Benjamin Mallet, avec Christian Plumb, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant