Axa IM s'étonne des études de Fitch sur les convertibles

le
0
(NEWSManagers.com) - Une étude intemporelle... C'est en ces termes que Marc Basselier, gérant chez Axa IM a qualifié les deux études réalisées par l'agence d'évaluation financière Fitch Ratings portant sur les obligations convertibles. Interrogé par Newsmanagers, le gérant ne va pas à l'encontre de certains points relevés dans l'enquête, et notamment le fait que ces titres offrent une liquidité mesurée, la classe d'actifs en Europe étant de surcroît étroite. " Mais" , relève-t-il, " le fait que ces caractéristiques soit présentées comme nouvelles est pour le moins surprenant" .

En substance, la faillite de Lehman et le " crédit crunch" qui avaient lourdement pénalisé ces titres datent de 2008," et" , pour Marc Basselier, " il y a un décalage entre l'étude et la réalité du gérant dans un contexte donné. Plutôt que de se polariser sur les aspects techniques d'une classe d'actifs" , ajoute-t-il, " il est plus judicieux de constater que ces titres permettent aux investisseurs de revenir vers les actions et leurs espoirs de gains, tout en gardant un profil plus défensif." Fitch au demeurant ne conteste pas les performances des fonds d'obligations convertibles internationales. L'agence précise qu'elles ont dégagé une performance annualisée de 9,5% au cours des trois dernières années, soit à peu près la même performance que les actions internationales, mais avec seulement 50% de la volatilité observée sur les actions.

Dans ce cadre, le gérant d' Axa IM préconise de revenir vers les convertibles, mais via des fonds globaux. Une façon de profiter à la fois d'un marché européen performant mais offrant une liquidité moindre, tandis que le marché américain, plus profond, apparaît en contrepartie plus cher. Le gérant du fonds Axa WF Framlington Global Convertibles que l'on peut qualifier d'équilibré entre une sensibilité actions et obligataire est ainsi investi de façon diversifiée sur 50 à 60 entreprises dont 44 % sont européennes et 41 % américaines. Enfin, " pour optimiser la protection du portefeuille en cas de baisse des marchés" , précise Axa IM, " le fonds est uniquement investi sur des convertibles notées au minimum BB et affichent selon l'analyse du gérant, l'avantage d'être liquides" .
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant