AXA IM : Résilience des Etats-Unis face à l'envolée du dollar

le
0

La hausse du dollar, qui a atteint des niveaux jamais vus depuis 12 ans, est liée à la divergence de politiques monétaires au niveau mondial et devrait se poursuivre. Même si cette envolée représente un frein à l'activité économique américaine au travers du commerce, de l'investissement et des effets de richesse, David Page estime que les Etats-Unis sont plus à même de faire face à une appréciation de leur devise que les autres grandes économies. En dépit de la hausse du dollar, nous anticipons une accélération de la croissance du PIB en 2015 et le début d'un cycle de resserrement monétaire de la Fed.

 

Points clés

  • Les anticipations divergentes de politiques monétaires mondiales ont fait s'apprécier le dollar de 15% depuis mai.
  • Cette hausse du dollar aura l'effet d'un frein pour l'activité économique américaine à travers le commerce, l'investissement et des effets de richesse.
  • Toutefois, les Etats-Unis sont moins sensibles aux variations du taux de change que d'autres économies, à cause du moindre poids du secteur international et des spécificités de la fiscalité des entreprises.
  • L'assouplissement quantitatif de la BCE et de la BoJ devraient faire monter les actions américaines malgré les pressions liées au dollar plus fort.
  • Nous continuons de penser que la Fed va resserrer sa politique monétaire pour la première fois en 2015 (en septembre). Mais une poursuite marquée de l'appréciation du dollar pourrait suffisamment faire baisser les perspectives d'inflation pour repousser le premier tour de vis.
  • La hausse du dollar crée aussi des tensions politiques et pourrait retarder la conclusion des accords commerciaux avec l'Asie et l'Europe.

 

Par David Page, Economiste (Etats-Unis, Royaume-Uni) - Recherche & Stratégie d'Investissement AXA IM

 

Télécharger notre Recherche en PDF

 

 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant