AXA IM : Les banques centrales toujours aux manettes

le
0

Alors que l'économie mondiale a continué sur sa lancée le mois dernier, les mouvements sur les marchés ont été en grande partie liés aux anticipations de politique monétaire.

Les banques centrales occupent encore le devant de la scène, avec une Fed plus accommodante que jamais et le BCE qui a décidé de mettre en place tout un arsenal de mesures. Cela nous amène à baisser nos cibles de taux longs de fin d'année sur les Treasuries et sur les Bunds bien que le scénario de reprise économique se déroule comme prévu. Nous considérons que l'environnement actuel est particulièrement favorable aux actifs risqués et réitérons notre recommandation de surpondérer les actions au détriment des obligations gouvernementales.


Points Clés

  • Alors que l'économie mondiale a continué sur sa lancée le mois dernier, les mouvements sur les marchés ont été en grande partie liés aux anticipations de politique monétaire.
  • La BCE est allée au-delà des attentes en prenant un ensemble de mesures qui clarifient sa politique monétaire pour les prochains trimestres.
  • Sous l'égide de Janet Yellen, la Fed est plus accommodante que jamais. Le FOMC pourrait revenir vers une approche plus équilibrée avec l'arrivée du Vice-Président Stanley Fischer.
  • Nous révisons malgré tout notre prévision sur la Fed : nous voyons maintenant les fed funds à 0,75% fin 2015 et 1,75% fin 2016 (contre 1,0% et 2,0% auparavant).
  • Des banques centrales plus accommodantes nous amènent à baisser nos cibles de taux longs pour la fin 2014, de 3,2% à 2,9% pour les Treasuries américains et de 1,9% à 1,7% pour les Bunds allemands.
  • Nous maintenons pour autant notre surpondération actions et sous-pondération obligations d'Etat.




Par Eric Chaney, Chief Economist AXA Group & Head of Research AXA IM et L'équipe Recherche & Stratégie d'Investissement - AXA Investment Managers

Télécharger notre Stratégie d'Investissement de juin : Les banques centrales toujours aux manettes

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant