AXA IM : Le ciel s'éclaircit pour les actifs risqués

le
0

Les conditions semblent maintenant réunies pour que les actifs risqués surperforment.

Surpondérer les actions et réduire l'exposition aux obligations

Le moment est venu de revoir notre recommandation d'allocation de court terme et d'ajouter du risque en passant surpondérés sur les actions et sous-pondérés sur les obligations. Le retour des flux de capitaux dans les émergents, la baisse du risque politique et l'annonce d'un stimulus budgétaire en Chine devraient, combinés à un environnement plus favorable aux Etats-Unis, favoriser un portefeuille plus risqué.


Points clés

Après le grand retour du risque géopolitique en début d'année, les conditions sont maintenant réunies pour que les actifs risqués surperforment.

L'environnement économique reste favorable dans les marchés développés. Aux Etats-Unis, des données rassurantes ont amené la Fed à durcir légèrement son discours sans que cela n'effraie les marchés.

La confiance des marchés s'améliore vis-à-vis des pays émergents grâce à une baisse du risque politique en Ukraine, en Turquie et ailleurs, et des politiques de relance favorables à la croissance en Chine.

Cette amélioration dans les marchés émergents, l'accélération de la croissance aux Etats-Unis et la normalisation en cours de la politique monétaire nous conduisent à réaligner nos recommandations de court et long terme : nous repassons surpondérés sur les actions et sous-pondérés sur les obligations à court terme.


Par Maxime Alimi, Economiste - Zone euro, Mathieu L'Hoir, Stratégiste (actions) & l'équipe Recherche & Stratégie d'Investissement - AXA Investment Managers

Télécharger notre Stratégie d'Investissement : Le ciel s'éclaircit pour les actifs risqués

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant