AXA IM : La crise ukrainienne masque l'amélioration macro

le
0

Garder une surpondération sur les actifs risqués au détriment des obligations

A moins d'un accident géopolitique, nous pensons que l'amélioration de l'environnement macroéconomique devrait l'emporter et favoriser les actifs risqués.

Les marchés sont tiraillés entre le bras de fer Russie/Ukraine d'un côté et l'amélioration économique de l'autre. A moins d'un incident géopolitique majeur, nous pensons que le facteur macroéconomique l'emportera, bénéficiant aux actifs risqués en général et aux actions en particulier.


Points Clés

L'intervention russe en Crimée a perturbé les marchés, par crainte d'une escalade du conflit ukrainien. Bien qu'il ne soit ni dans l'intérêt de la Russie ni dans celui des pays occidentaux de s'engager sur cette voie, le risque systémique revient. Si une confrontation militaire entre les États-Unis et la Russie est pratiquement exclue, une guerre civile en Ukraine est probable. D'un point de vue économique, des sanctions à l'encontre de la Russie pourraient augmenter le prix des matières premières et affaiblir la reprise en Europe ; les États-Unis résisteraient mieux.

Les indicateurs économiques disponibles début mars sont cohérents avec notre scénario de reprise mondiale. L'économie américaine a été touchée par les conditions météorologiques du premier trimestre, mais devrait rebondir sensiblement au deuxième. La reprise en Europe, bien qu'inégale, est en marche. Enfin, les pays émergents, affectés par les perturbations financières, sont en croissance mais à un rythme plus lent qu'en 2013.

Nous restons neutres pour les actions et les obligations, la hausse des prix des obligations sans risque les ayant encore renchéries. Nous conservons notre vision prudente des marchés émergents, les sorties de capitaux n'ayant pas encore atteint leur terme. Une escalade inattendue du risque géopolitique en Ukraine pourrait déstabiliser l'accalmie actuelle.


Par Franz Wenzel, Chief Strategist et L'équipe Recherche & Stratégie d'Investissement - AXA Investment Managers

Télécharger notre Stratégie d'Investissement de mai : La crise ukrainienne masque l'amélioration macro

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant