AXA IM : Déclin de la liquidité du crédit

le
0

En recul, mais pas encore évaporée ?

La difficulté des tables de négociation à fournir la liquidité nécessaire durant les périodes d'aversion au risque est source de préoccupation pour les investisseurs sur le crédit. Certaines initiatives, comme le développement de plateformes électroniques, ne suffiront pas pour limiter une trop forte correction du marché. Notre indicateur de liquidité indique que le régime actuel du marché semble globalement correct, si l'on exclut des épisodes isolés d'illiquidité. Le marché a partiellement corrigé la sous-estimation du risque de liquidité du 2e trimestre 2014.

 

Points clés

  • La pression exercée sur les banques pour qu'elles réduisent leur endettement limitent leur capacité à fournir de la liquidité aux investisseurs, surtout en période d'aversion au risque. Ceci préoccupe fortement les investisseurs sur le crédit.
  • Plusieurs évolutions pourraient aboutir à une amélioration de la liquidité du marché du crédit, comme des plateformes électroniques de négociation plus intelligentes et potentiellement l'homogénéisation du marché des obligations d'entreprises.
  • Mais ces sources alternatives de liquidité ne sont pas suffisamment avancées pour limiter une correction générale de cette classe d'actifs.
  • Notre mesure de la liquidité suggère que le marché a partiellement corrigé la sous-estimation du risque de liquidité du 2e trimestre 2014, même si celui-ci reste sous sa moyenne historique.

 

Par Gregory Venizelos, Stratégiste (Crédit, IG, HY and SSA) - Recherche & Stratégie d'Investissement AXA IM

 

Télécharger notre Recherche en PDF 

 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant