AXA IM : Actions de la zone euro : priorité au "B2C"

le
0

Le rebond des marges va bénéficier aux secteurs tournés vers les consommateurs

Les marges bénéficiaires en zone euro restent à des niveaux de récession, mais parier sur leur retour à la moyenne ne suffit pas. Maxime Alimi, Gilles Guibout et Mathieu L'Hoir adoptent une approche sectorielle et examinent les différents facteurs impactant les marges afin d'évaluer leur potentiel de rebond. Ils concluent que les secteur orientés vers la consommation comme les télécoms, la consommation discrétionnaire et la consommation de base devraient profiter le plus du rebond des marges.

 

Points clés

  • Les marges bénéficiaires des entreprises de la zone euro restent très faibles, mais avec de fortes disparités sectorielles.
  • Parier sur un retour à la moyenne ne suffit pas : les secteurs dont les marges sont historiquement basses n'ont pas forcément le potentiel le plus élevé.
  • L'examen des déterminants des marges, le premier d'entre eux étant le levier opérationnel, montre que les secteurs orientés vers la consommation devraient profiter le plus du rebond des marges en zone euro.
  • Nous conseillons donc, dans le cadre d'une allocation en actions de la zone euro, de surpondérer les secteurs consommation discrétionnaire, consommation de base et télécoms.

 

Par Maxime Alimi, Economiste zone euro - Recherche & Stratégie d'Investissement AXA IM
et Gilles Guibout, Head of Investment team - AXA IM Equity
et Mathieu L'Hoir, Stratégiste senior - Recherche & Stratégie d'Investissement AXA IM

 

Télécharger notre Recherche en PDF

 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant