Axa affecté par des éléments exceptionnels

le
0
Sur 2010, le bénéfice de l'assureur déçoit à 2,749 milliards d'euros, en repli de 24%. En excluant une cession d'activités au Royaume-Uni, le profit aurait progressé de 18%.

Le secteur de l'assurance n'est pas en grande forme. Après Groupama, qui a dévoilé une chute de 41% de son profit en 2010, Axa annonce un repli de 24% de son bénéfice net à 2,749 milliards d'euros l'an passé. Les analystes s'attendaient à mieux. Une kyrielle d'éléments exceptionnels a pesé sur les résultats de l'assureur en 2010.

A commencer par une cession d'activités au Royaume-Uni qui a généré une moins-value de 1,478 milliard d'euros pour le groupe. En excluant cet élément exceptionnel, qui avait déjà été comptabilisé dans les résultats du premier semestre, le résultat net aurait progressé de 18%.

D'autre part le résultat opérationnel se replie de 3% à 3,88 milliards d'euros contre une attente moyenne de 3,927 milliards. Cet indicateur a été particulièrement affecté par le pôle gestion d'actifs, dont le résultat opérationnel chute de 26%, lui-même aux prises avec un effet de base fiscal défavorable et une provision passée sur la filiale améri

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant