Avignon : l'homme agressé n'avait pas 11 mais 8 g d'alcool dans le sang

le
1
Une nouvelle analyse a revu à la baisse le taux d'alcool dans l'organisme de l'homme agressé jeudi soir à Avignon. D'abord estimé à 11g par litre de sang, il est maintenant déclaré à 8g au moment de son agression. Un écart entre les deux examens difficile à expliquer.

Une seconde analyse toxicologique a révélé que Sébastien, retrouvé gisant sur un trottoir d'Avignon après avoir été violemment agressé, n'avait pas 11g d'alcool dans le sang, comme cela avait été d'abord annoncé, mais 8g. «Un échantillon différent mais prélevé en même temps révèle un écart de 3g, ce qui pose question quant à la pertinence de la mesure», a annoncé une source judicaire à l'AFP.

Mais selon le docteur François Vabret, chef du service addictologie du CHU de Caen, cette différence dans les résultats peut tout à fait s'expliquer: «Il faut d'abord vérifier plusieurs choses. La première, c'est que les deux échantillons ont bien été prélevés au même moment. La deuxième, c'est qu'il ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7876977 le lundi 22 avr 2013 à 14:01

    Les appareil ne sont plus fiables à de tels concentrations lol