Aviation : Lockheed Martin va développer un supersonique silencieux pour la Nasa

le
2
Aviation : Lockheed Martin va développer un supersonique silencieux pour la Nasa
Aviation : Lockheed Martin va développer un supersonique silencieux pour la Nasa

Le groupe aérospatial américain Lockheed Martin a remporté un contrat de recherche auprès de la Nasa pour travailler sur la conception d'un avion de transport de passagers supersonique silencieux et abordable, selon l'Agence spatiale américaine lundi. Pour les travaux préliminaires sur ce projet, Lockheed Martin recevra environ 20 millions de dollars sur 17 mois.

Ce contrat est «un premier pas vers un possible retour des jets de passagers supersoniques, mais plus silencieux et économiques», précise la Nasa. Celle-ci fait apparemment référence au Concorde, le supersonique franco-britannique, dont le dernier vol a eu lieu en 2003, qui était bruyant et cher. «La Nasa travaille dur pour développer des avions de transport plus écologiques, plus sûrs et plus silencieux capables également de voler plus vite», a déclaré le patron de la Nasa, Charles Bolden, en dévoilant ce projet à l'aéroport Ronald Reagan de Washington.

L'appareil expérimental pourrait voler vers 2020

Dans le domaine de l'aviation, la Nasa aimerait dans les dix prochaines années réduire la consommation de carburant, les émissions polluantes et le bruit, avec des innovations dans la conception des avions qui s'éloignent des formes conventionnelles. L'équipe qui est menée par Lockheed Martin comprend plusieurs sous-traitants, dont GE Aviation et Tri Models Inc. Une fois que les études de faisabilité auront été effectuées sous la supervision de la Nasa, celle-ci demandera aux entreprises de soumettre des projets pour construire un appareil expérimental pouvant être piloté et capable de voler à des vitesses supersoniques. Selon la Nasa, cet appareil expérimental pourrait voler vers 2020.

La Nasa évoque un avion dont la signature sonore s'apparentera à «un battement de coeur», un bruit sourd plutôt qu'un bang perturbateur, caractéristique des vols au-delà de la vitesse du son. «Développer, construire et faire voler un tel appareil ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fquiroga il y a 11 mois

    ou comment subventionner les industries aeronautiques......

  • umrk il y a 11 mois

    Et les américains nous accusent de subventionner notre industrie !