Aviation: haro sur les émissions de CO2

le
0
Les ONG réclament la fin de l'exonération des taxes dont bénéficie le kérosène, avantage exorbitant par rapport aux modes de transports moins émetteurs de gaz à effet de serre.

Le doute n'est pas permis: de tous les modes de transport, l'avion est le plus gros émetteur de gaz à effet de serre. Cela ne saute pas aux yeux si l'on regarde les seules statistiques: ils émettent environ 3 % de la totalité du CO2 et entre 5 et 10% de la totalité des gaz à effet de serre ( si l'on ajoute l'oxyde d'azote (NOx) et la vapeur d'eau). Mais par passager et par kilomètre parcouru, les avions sont de très loin les plus polluants. «Ils sont trois fois pire que la voiture», assure le RAC (réseau action climat). Un aller-retour Londres-New-York génère à peu près autant d'émissions de gaz à effet de serre qu'une personne pour se chauffer pendant un an rapporte de son côté la Commission européenne.

Depuis de nombreuses années les émissions de gaz à effet de serre qui parti...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant