Avez-vous succombé à la folie des Rainbow Loom ?

le
11
Après avoir conquis les cours de récré, les Rainbow Loom s'affichent désormais aux poignets des adultes, et même des stars.
Après avoir conquis les cours de récré, les Rainbow Loom s'affichent désormais aux poignets des adultes, et même des stars.

Après avoir conquis ceux des enfants, ils font fureur aux poignets des parents. Les bracelets Rainbow Loom, formés de petits élastiques colorés entremêlés, sont le phénomène de l'été. À l'origine de ce concept, numéro un des ventes de jouets en France, aux États-Unis, en Belgique, au Japon ou encore en Australie, un ingénieur automobile du Michigan, Cheong Choon Ng, qui en a eu l'idée en 2010 en voyant ses filles créer des bracelets avec leurs élastiques.

C'est à un couple de Français ayant vécu en Floride que l'on doit l'importation des Rainbow Loom en France, à l'automne 2013. Aujourd'hui basée à Quimper, dans le Finistère, la famille Laurençon a l'idée de faire quelque chose des fameux bracelets en 2012 alors qu'Emmanuel, sa femme Morgane et leurs quatre enfants étaient partis vivre un an à Miami. "C'est notre fille, qui était alors en sixième, qui nous a ramené ça de l'école", explique le père de famille dans un entretien à La Parisienne, réalisé dans les locaux de l'entreprise Creative Imports qui commercialise depuis moins d'un an les fameux élastiques.

Le principe est simple : il s'agit d'entrecroiser les élastiques à l'aide d'un métier à tisser ou de ses propres doigts pour former une chaîne. "À chaque fois que de la famille ou des amis venaient de France, les filles du même âge que ma fille s'enfermaient dans la chambre pour faire des bracelets pendant des heures", ajoute Emmanuel Laurençon, qui a rapidement...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • herve71 le lundi 21 juil 2014 à 12:31

    En effet, c'est l'esprit du scoubidou...aucune créativité là-dedans...maintenant chapeau, certains font du fric (beaucoup) avec de belles c o n n e r i e s !

  • Mig737 le lundi 21 juil 2014 à 12:20

    Vous oubliez bien vite que les bracelets que portent les adultes ont certainement été réalisés par leur enfants! Sinon, c'est effectivement l'esprit du scoubidou mais en quoi est-ce mal si les enfants (et même les grands) aiment faire ce truc, c'est pas plus C.N que des passer son temps libre à critiquer les bonnes idées!

  • dupon127 le lundi 21 juil 2014 à 12:00

    Après avoir conquis les cours de récré, les Rainbow Loom s'affichent désormais aux poignets des adultes, et même des stars.Surtout des Beaufs !

  • thier525 le lundi 21 juil 2014 à 11:28

    Ca craint du boudin.... wellcome in Neuneuland.

  • frk987 le lundi 21 juil 2014 à 11:18

    Ah la mode, après le scoubidou ce furent les porte-clés, puis les pins, vous ne pouviez pas rencontrer un commercial sans qu'il vous en refile une poignée.....Une pleine caisse que j'ai été obligé de porter à la déchetterie.....Ma foi, ça lutte contre le chômage et tant qu'il y aura des ... pour en acheter, pourquoi se priver.

  • SuRaCtA le lundi 21 juil 2014 à 11:12

    "La mode est une forme de laideur si intolérable qu'il faut en changer tous les six mois" Oscar Wilde

  • frk987 le lundi 21 juil 2014 à 10:58

    L'avantage c'est qu'un vx c.. comme moi ne connaissait même pas l'existence de telles niaiseries, merci à l'auteur de cet article d'une importance capitale et de m'avoir informé !!!!

  • ccondem1 le lundi 21 juil 2014 à 10:58

    Neuneuland & Co

  • M8857890 le lundi 21 juil 2014 à 10:49

    j'en vends (pas cher) dans mon magasin).je voudrais des idees comme ca tous les 6 mois et ce serait mieux que la bourse en terme de rendement ...

  • perkele le lundi 21 juil 2014 à 09:01

    en effet, ça s'appelle le scoubidou, c'est devenu super ringard, alors on lui colle un nom anglophone, et ça devient super hype ;)