Aveux d'Armstrong : Verbruggen satisfait de ne pas être impliqué

le
0
Aveux d'Armstrong : Verbruggen satisfait de ne pas être impliqué
Aveux d'Armstrong : Verbruggen satisfait de ne pas être impliqué

Président de l?UCI entre 1991 et 2005, et donc pendant la carrière de Lance Armstrong, le Néerlandais Hein Verbruggen (71 ans) a déclaré à l?agence ANP qu?il n?a pas entendu dans la confession d?Armstrong une quelconque complot orchestré entre l?ex-coureur américain et l?instance internationale.

« Après des années de méfiance, je suis heureux (de constater) que cette théorie du complot n'était en fin de compte rien de plus qu'une théorie jamais vérifiée », a déclaré Verbruggen. « Ceux qui (nous) avaient accusé ou soupçonné sont sans doute déçus (par les déclarations d'Armstrong)", a-t-il ajouté. "Jamais rien n'a été caché", a assuré l'ancien patron du cyclisme mondial ajoutant que "sous (sa direction) l'UCI avait toujours lutté contre le dopage. »

Verbruggen s'est ensuite réjoui des aveux de l'ancien coureur. « C'est une bonne chose que Lance Armstrong ait finalement admis le dopage. Ce n'est pas une surprise qu'il l'ai fait », a-t-il affirmé. L'ancien président de l'UCI était notamment en ligne de mire pour avoir ses relations plus qu'amicales avec le Texan lors de ses périodes de succès.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant