Aveux d'Armstrong : Le CIO " condamne sans réserve "

le
0
Aveux d'Armstrong : Le CIO " condamne sans réserve "
Aveux d'Armstrong : Le CIO " condamne sans réserve "

Suite aux aveux de Lance Armstrong dans une interview donnée à Oprah Winfrey diffusée aux Etats-Unis, le CIO a réagi ce vendredi via un communiqué où l'instance olympique condamne l'attitude de l'ancien cycliste américain, tout en louant l'évolution de la lutte antidopage. Le CIO demande surtout à Lance Armstrong de venir témoigner devant les autorités antidopage compétentes.

« Il ne peut pas y avoir de place pour le dopage dans le sport et le CIO condamne sans réserve les actes de Lance Armstrong et de tous ceux qui cherchent à tirer un avantage indu par rapport à leurs concurrents en prenant des substances dopantes.

Le CIO et ses partenaires continue à livrer contre le dopage dans le sport une bataille à la fois puissante, subtile et en constante évolution. Même si elles ne sont pas parfaites, les méthodes s?améliorent sans cesse, et à ce titre la mise en ?uvre des passeports sanguins et la capacité de contrôler les athlètes à tout moment pendant la compétition ou en dehors s?avèrent être des moyens efficaces de dissuasion. Mais comme cette affaire le souligne, la lutte contre le dopage requiert la coopération et l?engagement d?un grand nombre de parties dont les autorités publiques.

C?est assurément un jour très triste pour le sport mais on peut y voir un côté positif si ces révélations peuvent contribuer à tirer un trait sur des pratiques anciennes. Le CIO espère vivement que toutes les parties concernées tireront les leçons nécessaires de cette affaire et continueront à prendre toutes les mesures pour garantir des conditions de compétition rigoureusement égales pour tous les athlètes.

Maintenant nous prions instamment Lance Armstrong de présenter aux autorités antidopage compétentes toutes les preuves qu?il détient afin que nous puissions mettre définitivement un terme à ce sombre épisode et aller de l?avant, plus forts et plus propres. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant