"Avec Rool, ça pouvait faire des dégâts !"

le
0
"Avec Rool, ça pouvait faire des dégâts !"
"Avec Rool, ça pouvait faire des dégâts !"

Après avoir évolué à Nice, Bastia ou l'Olympiakos, Drissa Diakité joue aujourd'hui pour Tours, qui reçoit Laval ce soir. L'occasion de revenir sur la carrière et la personnalité du discret milieu de terrain qui n'en loupe pas une pour se fendre la poire.

Alors Drissa, Tours, c'est comment ? Franchement, on travaille beaucoup. Les entraînements, c'est la première fois que c'est si dur pour moi ! Quand t'es en Ligue 1, tu peux te dire que c'est plus simple en Ligue 2. Mais quand tu débarques ici, tu vois rapidement que c'est pas les vacances. C'est plus intense.
La patte Simone ? Bah, c'est le coaching à l'italienne… Beaucoup de physique, beaucoup de tactique, tant défensive qu'offensive. Du coup, c'est cool parce que dans les matchs, on arrive à la 90e et on est encore frais.
Et le soleil, il ne te manque pas trop ? « Mais sérieux, il s'est passé quoi ici ? C'est n'importe quoi, ça caille tout le temps ! »Drissa Diakité Mais sérieux, il s'est passé quoi ici ? C'est n'importe quoi, ça caille tout le temps ! (rires) Du matin au soir, ça caille ! Ça me donne même pas envie d'aller visiter les châteaux. Après l'entraînement, je rentre direct à l'hôtel. Là où je suis passé, il y a toujours eu du soleil. Bastia, Athènes, Nice, Bamako…
Justement, tu as été formé au Mali. Tu retiens quoi de tes premières années de foot ? Ouais, j'ai commencé au Mali, au Djoliba. Là-bas, j'ai aussi joué avec l'équipe nationale des moins de 17 ans et des moins de 20 ans. Deux équipes avec lesquelles j'ai participé à la Coupe du monde. Bon, c'est évident que c'est pas comme en France. C'est du football de base, on s'entraîne dans les quartiers… C'est loin d'être le centre de formation où tu es nourri et logé. Tu te débrouilles, quoi.
Floyd Ayité : " Je crois aux signes..."
Comment tu es devenu pro ? Il y avait quelqu'un dans ta famille qui jouait ? Non. J'ai une famille qui n'était ni pauvre ni riche. Mon père était un homme d'affaires, il avait…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant