Avec les marathoniens de l'agrégation, ce Graal des enseignants

le
1
Récit d'une semaine d'examens
Récit d'une semaine d'examens

Eprouvante, exigeante, l’agrégation reste un Graal que ne trouveront que 10 à 15 % des candidats. « Le Monde » est allé à la rencontre des étudiants en sciences humaines qui présentent le concours.

« Ce n’est pas qu’on ne se sent pas légitimes à passer ce concours, c’est qu’on se demande en permanence si on sera à la hauteur ». Mathilde a 24 ans et pour la deuxième année consécutive, elle est admissible à l’agrégation externe de philosophie. Après avoir bravé vingt heures d’épreuves écrites, elle affronte un mois d’épreuves orales, dont de redoutables « leçons » de trente minutes nécessitant cinq heures de préparation. « Mes insomnies ont recommencé », soupire l’étudiante qui suit la préparation dispensée par l’université Paris-Sorbonne (Paris-IV). « Ce matin je me suis encore réveillée à cinq heures avec un nœud au ventre. C’est sûr que si on veut tenir le coup, il faut mettre l’enjeu à distance. »

L’enjeu pour Mathilde et ses camarades est de concrétiser des années de spécialisation en décrochant le statut d’enseignant agrégé. Confrontés à l’ultime épreuve de leur parcours d’excellence, ils ont en moyenne entre 10 et 15 % de chances de réussite. A la clé : un sésame aussi rare que précieux pour démarrer une carrière dans l’enseignement et la recherche.

Les professeurs agrégés, qui représentent 12,5 % du corps enseignant du second degré public (collège et lycée), dispensent en effet 15 heures de cours hebdomadaires contre 18 pour les enseignants titulaires du CAPES. Ils sont également mieux rémunérés, puisqu’ils débutent à 2 264 euros bruts mensuels après leur titularisation et peuvent gagner jusqu’à 3 801 euros en fin de carrière. L’agrégation est également le pre...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 6 mois

    Quand je pense que je n'ai eu que des enseignants ayant réussi l'agrégation de la 6eme à la terminale, quel gâchis......un gamin a-t-il besoin de tant de compétences ???