Avec le Mate 9, Huawei sort l'artillerie lourde pour détrôner l'iPhone d'Apple

le
0

Ce n'est pas un, mais deux modèles de son dernier smartphone haut de gamme, que Huawei vient de présenter en grande pompe à Munich. D'un côté, le Mate 9 Porsche Design et de l'autre le Mate 9 tout court. Principale différence entre les deux ? 700 euros ! Un écart de prix que la marque justifie par ses ambitions sur le marché des smartphones : montrer qu'elle sait innover et faire de l'exceptionnel tout en répondant aux besoins des consommateurs en termes de performance, d'autonomie et de photo. Avec des arguments parfois étonnants.

Qui aurait cru qu'un constructeur chinois aurait l'outrecuidance de sortir un modèle encore plus cher que l'iPhone 7 Plus (1129 euros pour sa version 256 Go couleur Noir de jais) ! C'est donc chose faite avec le Huawei Mate 9 Porsche Edition. Le nouveau navire amiral du chinois est un ovni. Non pas en raison de sa fiche technique, mais surtout de son prix : 1395 euros !

Car sur le fond, il ne se distingue du Mate 9 "grand public" (à 699 euros) que sur quelques points. D'abord son design, imaginé - comme son nom l'indique - avec le constructeur allemand de belles voitures de sport (comme ZTE l'a fait avec BMW sur son Axon 7), ensuite un peu plus de mémoire vive et de capacité de stockage (respectivement de 6 Go et 256 Go, contre 4 Go et 64 Go) et enfin, un plus bel écran (5,5 pouces incurvé quad HD (2560 x 1440 px) Amoled contre un 5,9 pouces Full HD). Equipé, d'une touche intelligente en façade qui sert à la fois de capteur d'empreinte et de pad de navigation rapide, il est aussi l'un des rares à être compatible avec le masque de réalité virtuelle de Google, le Daydream (dont la sortie en France n'est pas encore connue).

"C'est un produit d'image" nous confie Vincent Vantilcke, le directeur marketing de Huawei France. Autrement dit, un smartphone vitrine pour prouver que le monopole de l'innovation n'est pas qu'entre les mains d'Apple et Samsung. "La stratégie de Huawei s'inscrit dans la montée e...

lire la suite sur votreargent.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant