Avec la " Snaxcup ", jamais boire et manger au stade n'aura été aussi facile

le
0

Sur la touche pendant un an à cause d'une vilaine blessure au ménisque, Maximilian Beister n'a pas perdu de temps. Durant sa convalescence, le joueur du Hambourg SV a développé avec deux de ses amis la " Snaxcup ", un gobelet surmonté d'une assiette qui permet de boire et manger de manière tout à fait pratique. Deutsche Qualität.

Quand on va au stade et que l'on prend de quoi se sustenter, que fait-on quand son portable se met à vibrer dans la poche? Rien. Ou alors, on dérange les potes et les copines et on leur demande de tenir un sandwich entamé ou un gobelet un peu trop lourd pour pouvoir répondre. Et c'est relou, il faut bien le dire. C'est de ce constat que sont partis les frères Hinze et qu'ils ont eu l'idée de créer un récipient qui pourrait tout contenir, la " Snaxcup ". Même si au départ, le produit n'était pas destiné à être utilisé en marge des manifestations sporives. " A la base, l'idée de mon frère Jens, c'était de l'utiliser pour le cinéma ", raconte Mark, le cadet. Pas si farfelu que ça, quand on sait qu'au ciné, les Allemands se comportent comme des Américains, avec leurs énormes seaux de pop corn et leurs interminables boissons qui prennent de la place. Mais le projet va changer de voie quand Mark ira voir un de ses vieux amis du temps où il jouait pour les jeunes du Hambourg SV: Maximilian Beister.
Une idée simple, mais révolutionnaire
Âgé de 24 ans, Maximilian Beister n'a pas encore eu le temps de confirmer tous les espoirs placés en lui, surtout après son prêt de deux ans au Fortuna Düsseldorf entre 2010 et 2012, qu'il a quitté sur une remontée. Frustrant, surtout qu'aujourd'hui, le milieu offensif joue de nouveau pour le HSV, son club de cœur (il en est membre depuis son arrivée chez les jeunes, en 2004). Pire encore: en janvier 2013, " Maxi " se fait le ménisque au cours d'un match amical contre le Vitesse Arnhem. Il sera sur le flanc pendant une bonne année. Mais Beister n'est pas du genre à rester inactif: durant sa convalescence, il réfléchit déjà à ce qu'il pourrait faire plus tard, après sa carrière. Et quand les frères Hinze viennent le voir pour lui parler de son projet, il est tout de suite séduit. " J'ai tout de suite compris que ce produit avait du potentiel. Et quand on a commencé à bosser ensemble, avec Jens et Mark, on a commencé à discuter de la forme du produit ". Et un jour, la petite ampoule s'est allumée au-dessus de la tête de Maximilian. " Durant ma période de repos, je suis allé plein de fois au stade de Hambourg. Et j'ai vu à quel point les gens avaient des problèmes pour manger et boire avec les deux trucs dans les mains, ne serait-ce que pour les transporter. Et donc j'ai eu l'idée de développer la " Snaxcup " de telle sorte qu'elle puisse aussi être...


Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant