Avec l'application onoff, plusieurs numéros avec une seule carte SIM

le
0
Avec l'application onoff, plusieurs numéros avec une seule carte SIM
Avec l'application onoff, plusieurs numéros avec une seule carte SIM

L'application onoff, qui permet d'utiliser plusieurs numéros de téléphone sur une seule carte SIM grâce au "cloud", est désormais disponible en version béta sur la plateforme de téléchargement d'Apple, a annoncé mardi le fondateur de la start-up, Taïg Khris."Cette application permet d'ajouter instantanément un deuxième numéro ou plus sur son téléphone, et de profiter de toutes ses fonctions comme les SMS ou le répondeur", a expliqué le PDG d'onoff Telecom lors d'un point-presse.L'animateur TV et champion de roller, vainqueur des X Games, a créé onoff Telecom afin de faire évoluer l'usage des numéros de téléphone mobile en accord avec les nouvelles capacités offertes par les smartphones."Dans le cas par exemple d'une femme qui reçoit des SMS insistants de la part de chauffeurs d'Uber, cela peut être pratique d'avoir un numéro supplémentaire même pour dix minutes", a souligné Taïg Khris.Accessibles depuis n?importe quel smartphone sur lequel a été téléchargé l'application, ces numéros appelés "cloud numbers" fonctionnent quelle que soit la carte SIM ou l'opérateur mobile de l'utilisateur."Le numéro n'est plus logé dans la carte SIM mais dans le +cloud+, du coup si on n'a plus de batterie on peut prendre le téléphone de quelqu'un d'autre et en se connectant sur l'application, et être joignable sur son numéro de téléphone virtuel", a détaillé Taïg Khris.A l'issue de la phase de lancement, un numéro onoff coûtera 2,99 euros par mois, le paiement s'effectuant par la plateforme Apple Store ou Google Play, qui hébergera sous peu l'application.Les utilisateurs auront également la possibilité de choisir des numéros faciles à retenir pour la somme de 9,99 euros par mois.L'application onoff devrait s'adresser en priorité aux personnes qui paient deux forfaits pour avoir des numéros personnel et professionnel, mais les possibilités en terme de cloisonnement de la vie ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant