Avec l'âge vient le goût des bonheurs ordinaires

le
0

Du sensationnel à l'ordinaire, les événements qui rendent heureux varient à mesure que l'on vieillit, révèle une étude.

Boire un café glacé par un jour de chaleur, recevoir un texto d'un ami proche, être embrassé affectueusement. Ces actes simples de la vie quotidienne, en apparence anodins, procurent bien plus de bonheur à des personnes âgées qu'une expérience extraordinaire. C'est ce que montrent deux chercheuses de Hanovre (Allemagne) et de Philadelphie (États-Unis) qui ont exploré la nature des expériences associées au bonheur en fonction de l'âge. Leur étude est parue dans Journal of Consumer Research.

Pour mener à bien ce projet, les auteurs ont réuni 221 Américains âgés de 18 à 79 ans. Elles ont demandé à la moitié d'entre eux d'évoquer une expérience ordinaire récente qui leur a procuré du bonheur, et à l'autre moitié de faire la même chose avec une expérience extraordinaire. «Par extraordinaire, nous entendons ce qui est inhabituel et original,...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant