Avec Hollande, "on aura Chirac II", dit Claude Allègre

le
14
POUR CLAUDE ALLÈGRE, HOLLANDE N'A PAS L'ÉTOFFE D'UN CHEF D'ÉTAT
POUR CLAUDE ALLÈGRE, HOLLANDE N'A PAS L'ÉTOFFE D'UN CHEF D'ÉTAT

PARIS (Reuters) - François Hollande n'a pas l'étoffe d'un chef de l'Etat, juge l'ancien ministre socialiste de l'Education nationale Claude Allègre dans une charge violente contre le candidat du PS à l'élection présidentielle.

"La gauche a un handicap, c'est François Hollande", estime Claude Allègre, qui soutient désormais Nicolas Sarkozy, dans un entretien au Journal du Dimanche.

Le candidat socialiste "n'est pas capable de faire le job", dit-il. "C'est un manoeuvrier qui change sans arrêt d'avis. S'il est élu, on aura Chirac II au pouvoir."

Claude Allègre loue en revanche Nicolas Sarkozy : "il a une véritable vision et une formidable énergie", dit-il.

L'ancien ministre, connu pour sa thèse controversée qui met en doute la responsabilité humaine dans le réchauffement climatique, se prononce pour "un gouvernement d'union nationale dans lequel des gens comme François Bayrou, des socialistes et beaucoup d'experts auraient leur place."

Il exclut en revanche d'en faire partie.

Patrick Vignal

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • lucy.j le dimanche 19 fév 2012 à 15:18

    La méthode François Hollande c'est essayer de "préserver la chèvre et le chou", il n'y a qu'à voir sa gestion du PS quand il était à la tête ! On ne dirige pas un pays comme cela, le manteau est beaucoup trop grand pour ses petites épaules ne risque-t-il pas de "péter les plombs" s'il était élu ?

  • lucy.j le dimanche 19 fév 2012 à 15:11

    Claude Allègre a le mérite d'avoir le courage de ses convictions et de ses propos. Si Laurent Fabius avait eu le courage de le soutenir lorsqu'il était à l'éducation nationale, nous aurions aujourd'hui un ministère réformé et qui fonctionnerait peut être mieux qu'il ne fonctionne.

  • lucy.j le dimanche 19 fév 2012 à 15:08

    @wanda6 les deux candidats dont vous parles M. Le Pen (FN) et F. Asselineau (UPF) sont nationalistes, ils revendiquent la sortie de l'Euro retour au franc, financement à 0 % auprès de la Banque de France, qui ne pourra le faire qu'en ayant recours à la création de monnaie d’où inflation galopante. Sans diaboliser le FN pour ses positions sur l'immigration, pour cette seule raison et pour son programme économique qui ne tient pas la route, Marine Le Pen ne doit pas sortir des urnes en mai 2012.

  • wanda6 le dimanche 19 fév 2012 à 14:53

    deforge3 : pour "renier ses convictions", il faut les avoir !

  • wanda6 le dimanche 19 fév 2012 à 14:52

    Sarkozy sait qu’il ne gagnera pas alors il se transforme en faiseur de roi. Bayrou sera le prochain président. C’est convenu, c’est la même famille !!!

  • wanda6 le dimanche 19 fév 2012 à 14:46

    Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1793, art 30 : « Les fonctions publiques sont essentiellement temporaires; elles ne peuvent être considérées comme des distinctions ni comme des récompenses, mais comme des devoirs.» Donnez la chance aux autres !

  • wanda6 le dimanche 19 fév 2012 à 14:42

    On ne sortira pas de cette crise avec les mêmes politiciens, le changement radical est indispensable. Il ne faut pas avoir peur de voter pour les idées populaire au lieu de « changer »: gauche-droite, droite-gauche et avoir toujours les mêmes nantis au pouvoir Il y a 2 partis qui ne sont pas dans le système UMPS : Marine LP ( FN ) diabolisé et François Asselineau (UPR ) interdit de tous médias . c’est la dictature !

  • deforge3 le dimanche 19 fév 2012 à 13:13

    lamentable, a 75 ans renier ses convictions et ses principes parce la personnalité d'un leader politique ne lui convient pas, c'est comme sur le rechauffement d la planete, le pauvre doit peut etre se diriger allegrement vers la sénilité ?

  • Feradur le dimanche 19 fév 2012 à 11:51

    Ce sont les structures organisées qui se retrouve toujours en finale. J'aime bien Bayrou mais il n'a pas de parti derriere lui. Le centre a tj. été un appoint pour la droite ou la gauche. C'est la régle du jeux. L'enjeu d'aujourd'hui c'est de savoir lequel des deux ment le moins! ou fait le moins de promesses irréalisables!

  • wanda6 le dimanche 19 fév 2012 à 11:44

    Feradur :Je ne comprend pas que l'on puisse encore voter pour UMPS. Nous sommes en pleine crise financière, ils nous font croire à des jours meilleurs pour le lendemain, et cela recommence à chaque présidentielle. Les deux partis traditionnels sont intimement liés à la dette, au chômage, et à la détresse de millions de français. Et les français sont encore capables de gober leurs belles paroles.