Avec Airbnb, les touristes restent plus longtemps à Paris

le
0
Pour découvrir Paris, rien de mieux que de louer un appartement excentré. cynoclub/Shutterstock.com
Pour découvrir Paris, rien de mieux que de louer un appartement excentré. cynoclub/Shutterstock.com

(Relaxnews) - Les touristes qui louent un appartement à Paris par le biais de Airbnb, le leader en la matière aux Etats-Unis, recherchent des vacances authentiques et culturelles en dehors des sentiers battus, selon une étude menée par le site de location entre particuliers.

Le site américain Airbnb, présent à Paris depuis 2012 et qui met en contact voyageurs et hébergeurs, a fait un sondage sur l'impact économique et touristique du site de logement alternatif à Paris, un de ses plus grands marché, entre mai 2012 et avril 2013.

Il en ressort que la principale motivation des voyageurs ayant choisi Airbnb est, à 93%, pour "vivre comme les Parisiens".

De plus, le fait que 70% des biens immobiliers proposés sur Airbnb sortent du centre historique et touristique de Paris vient étayer le fait que 80% des utilisateurs de ce service cherchent une expérience "hors des sentiers battus", c'est à dire loin des lieux les plus touristiques de la capitale.

Les 15.780 propriétés du site actuellement proposées en location courte durée à Paris sont classées par thématique ("pour les oiseaux de nuit", "bobo", "touristique") et par quartiers.

Il ressort aussi de ce sondage que les utilisateurs d'Airbnb restent plus longtemps à Paris, en moyenne pendant 5,2 nuits contre 2,3 nuits pour les personnes qui choisissent de résider à l'hôtel dans la capitale.

Selon les chiffres de l'entreprise, les utilisateurs de la communauté Airbnb ont dépensé 185 millions d'euros à Paris sur l'année.

Du côté des hébergeurs, 83% louent, de manière occasionnelle, l'appartement (ou une chambre dans l'appartement) dans lequel ils vivent. Près de la moitié des hôtes reconnaissent utiliser ce service comme une source de revenus supplémentaires pour rembourser leur prêt ou payer leur loyer.

Par contre, Airbnb est désormais illégal à New York, où une personne peut recevoir une amende de 2.400$ pour louer son appartement ou une pièce dans son logement pendant mois de 30 jours et en l'absence du propriétaire. Cette loi a été récemment promulguée pour éviter que les propriétaires transforment leurs biens en hôtels.

vs/cm/cg/sh

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant