Ave, Cesare !

le
0
Ave, Cesare !
Ave, Cesare !

Légende du Milan AC, père du grand Paolo, Cesare Maldini est décédé ce dimanche 3 avril. Putain de début d'année 2016. Hommage.

C'était il y a 53 ans. 22 mai 1963. Le Milan AC de Nereo Rocco vient de battre Benfica en finale de la Coupe des Clubs champions, grâce à un doublé de José Altafini. A la fin de la rencontre, Cesare Maldini, capitaine de l'équipe milanaise, vient brandir au ciel la toute première Champions remportée par un club italien, entrant ainsi encore un peu dans la légende. Le grand Cesare n'avait toutefois pas attendu ce jour de mai 1963 pour être considéré comme l'une des bandiere du Milan AC. Arrivé chez les Rossoneri en 1954, à l'âge de 22 ans, il va rapidement en devenir un pilier. Il est le prolongement de l'esprit de Nereo Rocco sur la pelouse, ce coach qui lui a pratiquement tout appris. Douze saisons sous les couleurs milanaises, 402 matchs joués, quatre Scudetti soulevés (1955, 1957, 1959, 1962) et donc, en guise d'apogée, cette Coupe des Clubs champions brandie dans le ciel de Wembley.

Dynastie Maldini


Mais Cesare Maldini, ce ne sont pas que des statistiques et des trophées. C'est aussi l'incarnation de l'élégance à la milanaise. Aussi bien sur qu'en dehors du terrain. Raie toujours bien peignée, dos bien droit, regard droit et fier, Cesare est l'Italien, le vrai. Ce n'est pas pour rien qu'il devient rapidement le capitaine du Milan AC, le grand amour de sa vie, mais pas sa seule liaison. De fait, Cesare est formé à la Triestina, et c'est avec cette équipe qu'il fait ses grands débuts en Serie A, en 1952. Et en fin de carrière, il s'offre un dernier flirt avec le Torino, le temps d'une saison, en 1966-67. Mais personne ne lui tiendra rigueur de ces deux écarts.

La dynastie Maldini
Cesare reste l'incarnation du Milan AC, et celle-ci va se poursuivre, dans les années qui suivent. D'abord parce qu'après avoir raccroché les crampons, Maldini devient entraîneur du Milan AC, de 1971 à 1974. Ensuite parce que, à partir de 1978, son fils, Paolo, intègre le centre de formation. Le fiston va ainsi prolonger la dynastie Maldini, devenant à son tour capitaine du Milan AC. A eux deux, Cesare…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant