Avant Paris, Mourinho met la pression sur ses attaquants

le
0
Avant Paris, Mourinho met la pression sur ses attaquants
Avant Paris, Mourinho met la pression sur ses attaquants

A quelques jours du déplacement à Paris pour le quart de finale aller de la Ligue des Champions, José Mourinho n'est pas satisfait du rendement actuel de ses attaquants. Déjà moqueur face à Samuel Eto'o il y a quelques semaines, le « Special One » a tancé son secteur offensif après la défaite face à Crystal Palace. « Si mes attaquants avaient déjà la tête à la Ligue des Champions, ils ont pris le risque de ne pas jouer à Paris », a sèchement lâché le Portugais, sans nommer les fautifs. Mais il suffit de jeter un ?il à la composition d'équipe des Blues pour comprendre que Fernando Torres, André Schürrle, Eden Hazard, voire Demba Ba, entré en cours de jeu, sont les joueurs visés par le manager portugais.

Un grand attaquant cet été

Celui qui n'a jamais caché son envie d'attirer un attaquant de niveau international, a confirmé son envie de recruter un buteur pour la saison prochaine. « Il est clair pour tout le monde que Chelsea veut attirer un attaquant l'année prochaine, a confirmé Mourinho. Nous voulons améliorer l'équipe et les joueurs, donc effectuer quelques mouvements. » Le coach portugais n'a pas hésité à ouvrir la porte à un départ pour ses attaquants actuels. « Normalement, à la fin de la saison, les joueurs qui ne jouent pas beaucoup et ceux qui ne sont pas heureux pourraient préférer quitter le club. »

Torres titularisé ?

Mais le problème reste de taille pour Chelsea qui devra sûrement faire sans Samuel Eto'o lors du quart de finale aller de la Ligue des Champions face au PSG mercredi. En effet, le Camerounais ne devrait pas être rétabli de sa blessure aux ischio-jambiers contractée lors de la victoire face à Arsenal (6-0). C'est donc Fernando Torres qui devrait occuper le poste d'avant-centre au Parc des Princes. L'Espagnol a toutefois inscrit trois buts en cinq matchs de Ligue des Champions cette saison. Ce qui doit tout de même inciter la défense parisienne à la prudence.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant