Avant de se lancer, Nicolas Sarkozy impose ses thèmes

le
0
À quelques jours de sa déclaration de candidature, le chef de l'État s'adresse à ses électeurs de 2007

Est-ce la meilleure comparaison possible? Pierre Moscovici prévient, dans Le Monde, que la campagne de Nicolas Sarkozy ressemblera à «celle de Bush en 2004, une coalition de toutes les droites, avec les méthodes les plus violentes ». En traçant ce parallèle au vitriol, le directeur de campagne de François Hollande veut amalgamer le candidat Sarkozy au président américain le plus détesté des Français. Mais il omet de rappeler l'issue du combat de 2004: «tout le monde annonçait une victoire de John Kerry, et c'est George Bush qui a été élu », note un collaborateur du chef de l'État. «M. Moscovici a du souci à se faire, car en période de crise, on se rassemble autour du drapeau», continue celui-ci, en rappelant l'expression américaine qu'on avait employée à l'époque: «rally around the flag ».

Nicolas Sarkozy, en effet, opère un virage sur sa droite. Rien de surprenant à cela. Pendant un an et demi, il a parlé au centre. Il s'est consacrü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant