Avant/après : une maison agrandie sans bouger durant les travaux

le
0

VOTRE MAISON - Vous avez envie d’un «sweet home», d’une maison où vous vous sentirez bien ? Pour vous aider à trouver des idées, Le Figaro immobilier va vous faire découvrir chaque semaine une réalisation de constructeur. Cette rénovation a bien transformé l’existant sans aucun déménagement.

Pour cette famille vivant à Mandelieu, le cahier des charges immobilier était clair: ils avaient envie de neuf dans leur maison des années 80 avec un budget raisonnable (150.000 euros en plus du prix de leur maison) et sans quitter leur quartier. Au vu du manque de foncier dans les environs et de leur attachement au quartier, ils ont finalement opté pour une rénovation profonde plutôt qu’un achat d’appartement neuf. La maison neuve correspondant à leurs goûts aurait été, elle, hors de budget. Ils se sont donc tournés vers un constructeur local: Les maisons du soleil.

Les travaux retenus consistent en une extension de 40 m², une transformation d’un local de rangement/garage en partie habitable, une modernisation et une réorganisation des espaces sans oublier une modification du système de chauffage. La proposition ne manque pas d’atouts, d’autant que les occupants ont pu rester sur place durant les cinq mois sur lesquels s’est étalé le chantier. Ces travaux ont permis au constructeur de décrocher une médaille d’argent dans la catégorie «Rénovation» au cours des derniers trophées de l’Unions des maisons françaises, décernés par 400 professionnels.

Des travaux qui pourraient s’autofinancer

A en croire le constructeur, l’opération se finance très facilement, voire s’autofinance. En effet, la maison qui valait 550.000 euros avant transformation en vaudrait désormais 800.000 (sur la base d’un prix local de 6000€/m²) après 145.000 euros de travaux. Il est vrai que l’ensemble rénové au bord de la piscine a fière allure.

Au passage la maison prend de la valeur, bénéficie d’une élégante et vaste cuisine au goût du jour avec son îlot central ainsi que d’une chambre supplémentaire permettant d’héberger des parents de temps à autre. Et cerise sur le gâteau, le changement de système de chauffage permet de bénéficier d’aides, de déductions fiscales tout en consommant moitié moins d’énergie qu’auparavant malgré l’augmentation de surface. Voilà qui semble effectivement séduisant.

L’état des lieux avant travaux

Le projet de rénovation

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant