Avant 2012, Medvedev défie Poutine auprès des oligarques

le
0
Le président demande aux plus puissants hommes d'affaires russes de choisir leur candidat à la présidentielle.

À Moscou

Alors que la Russie en est réduite à prendre les paris sur celui qui, de Dmitri Medvedev ou de Vladimir Poutine, daignera enfin annoncer sa candidature à la présidentielle de mars 2012, le locataire du Kremlin commence déjà à compter ses soutiens.

Il vient de demander à la communauté d'affaires de choisir son camp. C'est sur ce «scoop» que titrait en une mercredi le très sérieux quotidien d'affaires Vedomosti, dans un article étayé de témoignages tous anonymes. Lundi, le président recevait un cénacle de 27 hommes d'affaires parmi les plus puissants du pays, pour un débat sur la lutte contre la fuite des capitaux. Étaient présents Oleg Deripaska, patron du géant de l'aluminium Rusal, Mikhaïl Fridman, le plus jeune des oligarques, à la tête d'Alfa Group, un consortium qui va de la banque aux matières premières, mais aussi les directeurs des pétroliers Rosneft, Loukoïl et Surgetneftegaz et des banques publiques VTB et Sberbank. Rien que du beau mo

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant