Avanquest Software : Chiffre d’Affaires du quatrième trimestre 2007

le
0

Chiffre d’Affaires du quatrième trimestre 2007

Une activité retail en net retrait sur l’Europe

Très bonnes performances des Etats-Unis, du e-commerce et du Corporate

Révision en baisse des « guidances » 2007/08

Un cours de bourse déconnecté de la valeur réelle et du potentiel du groupe Avanquest

La Garenne-Colombes, le 16 janvier 2008

Le quatrième trimestre de l’année calendaire 2007 a été marqué par un contexte économique particulièrement tendu autour de la crise des « subprimes », et d’une confirmation de la baisse du dollar et de la livre sterling par rapport à l’Euro, monnaie de référence du groupe Avanquest.

Les premières estimations de chiffre d’affaires pour la période octobre-décembre 2007, montrent que cet environnement économique défavorable, renforcé par l’absence d’un effet Vista, d’un marché Retail européen du logiciel globalement en décroissance (à l’exception des catégories jeux et sécurité), ont eu pour conséquence un fort ralentissement des ventes Retail en France et en Allemagne, ainsi qu’une absence de dynamique en Angleterre et en Espagne. Seule l’Italie tire son épingle du jeu avec un trimestre nettement supérieur aux attentes.

Les autres activités ont de leur côté très bien performé, avec un chiffre d’affaires Web de 3,8 M€ sur le trimestre en hausse de 52% sur le trimestre précédent, un chiffre d’affaires Retail USA de 11 M€ en hausse de 16% par rapport au trimestre précédent et un chiffre d’affaires Corporate de 5,1 M€ en hausse de 9% par rapport au trimestre précédent.

L’activité OEM reste comme pour l’ensemble de l’exercice impactée négativement par la contre-performance du premier client OEM du groupe, sachant que les nouveaux clients très significatifs comme Sony Ericsson ont une montée en puissance progressive qui permet d’anticiper un très bon exercice 2008/2009 pour l’OEM, mais pas de compenser le manque de chiffre d’affaires constaté depuis le début de l’année 2007.

Au total, le trimestre octobre-décembre 2007 devrait ainsi afficher un chiffre d’affaires estimé à 33,5M€ en progression de 14% par rapport au trimestre précédent mais nettement en deçà de l’objectif initial (40 à 45M€).

Cette performance en retrait par rapport à l’ambition du groupe amène donc à une révision à la baisse de la prévision 2007/08 (période allant d’avril 2007 à mars 2008). Le chiffre d’affaires est maintenant estimé aux alentours de 120M€ pour un résultat opérationnel (avant éléments non récurrents*) proche de l’équilibre, pour des prévisions initiales de respectivement 130 à 135 M€ et 8 à 10%**.

Ce décalage par rapport aux ambitions affichées pour 2007 par la direction d’Avanquest ne doit cependant pas occulter que la réorganisation faisant suite aux acquisitions de Nova Development et Emme est maintenant achevée, que le groupe a pratiquement doublé de taille par rapport à l’exercice précédent, et que la stratégie consistant à créer un acteur leader de l’édition de logiciels, contrôlant l’accès au marché sur tous les canaux de distribution est devenue une réalité.

Pour 2008, le groupe Avanquest mettra l’accent sur la croissance interne et la profitabilité en s’appuyant sur :

· Une stratégie produits concentrée sur un plus petit nombre de gammes mais regroupées sur les secteurs les plus porteurs et innovants (Mobilité, Utilitaires/Sécurité, Multimédia et Casual Games)

· Une concentration des investissements pour favoriser un développement accéléré de l’activité e-commerce, plus que jamais vecteur de croissance aussi bien pour les logiciels Consumer que pour les ventes Corporate.

· Un développement sur tous les territoires de la vente directe (DTC) en complément des canaux Retail et Web, en s’inspirant du modèle utilisé par Nova Development et qui fait actuellement le succès de la stratégie américaine du groupe.

· Un fort rebond attendu de l’activité OEM grâce aux contrats significatifs signés au cours des derniers mois, qui permettront de passer progressivement dès l’exercice 2008/09 d’un chiffre d’affaires trimestriel OEM aujourd’hui inférieur à 1 M€ à un niveau avoisinant les 3 M€.

L’ensemble de ces orientations stratégiques permettront de recréer rapidement une dynamique de croissance profitable pour le prochain exercice 2008/2009.

Une capitalisation boursière sans corrélation avec la valeur réelle de l’entreprise

C’est pourquoi il apparait évident à la direction du groupe que la valorisation boursière d’Avanquest est aujourd’hui totalement déconnectée de la valeur réelle de l’entreprise, de son potentiel de développement, et de son excellente santé financière.

Pour mémoire, la valorisation actuelle, inférieure à 60M€, correspond à la capitalisation boursière d’Avanquest il y a près de 4 ans, époque où la taille du groupe était inférieure à la moitié de la taille actuelle.

Cette capitalisation correspond quasiment à la seule valeur d’achat des trois acquisitions les plus performantes du groupe réalisées aux Etats-Unis depuis 2002 (Elibrium, V Communications et Nova Development). Dans cette optique, on ne peut que constater que les autres divisions du groupe, à savoir l’e-commerce, l’OEM, le Corporate et l’ensemble de la R&D ne sont plus valorisées par le marché malgré le fait qu’elles présentent le plus fort potentiel de croissance pour les prochains exercices.

Convaincus de la pertinence de la stratégie 2008/2009 et du potentiel d’appréciation du titre Avanquest, les dirigeants du groupe vont proposer lors du prochain conseil d’administration d’utiliser l’autorisation de rachat d’actions approuvée par l’assemblée d’Avanquest en 2007 afin de procéder à des achats d’actions sur le marché au cours du premier trimestre 2008.

* Les éléments non récurrents sont essentiellement composés des frais liés à la fermeture de sites et aux réductions de personnel

** Communiqué de presse du 28 juin 2007

A propos d’Avanquest Software

Fondé en 1984 sous le nom de BVRP Software, Avanquest Software est l’un des tout premiers éditeurs de logiciels, commercialisant sur l’ensemble des territoires et des canaux de ventes, une large gamme de logiciels best-sellers développés en interne ou par des partenaires développeurs. Avec plus de 1500 logiciels, le groupe dispose aujourd’hui d’un catalogue parmi les plus vastes du marché et d’une puissance commerciale sans équivalent. Présent sur les trois continents en Amérique du Nord, en Europe, et en Asie, Avanquest Software s’adresse au grand public via les canaux Retail, On-line et Direct to consumer, aux entreprises par la voie du canal Corporate, et aux grands acteurs de la téléphonie mobile et de l’informatique par le biais de licences OEM (Original Equipment Manufacturers). Porté par une dynamique d’innovation permanente, Avanquest Software compte 650 collaborateurs et s’appuie sur l’expertise de près de 200 ingénieurs en Recherche et Développement répartis entre la France, la Chine et les Etats-Unis. Le groupe affiche un chiffre d’affaires de 74,3 M€ en 2006. Coté sur Euronext (ISIN FR0004026714) depuis décembre 1996, Avanquest Software fait partie de l’Eurolist, indice SBF 250. Pour toute information complémentaire : http://www.avanquest.com

Vos contacts

Thierry BONNEFOI - Relations Analystes & Investisseurs

Tél.: +33 (0)1 41 27 19 74 - e-mail: tbonnefoi@avanquest.com

Tuba KOCAEFE - Relations Presse

Tél.: +33 (0)1 41 27 19 96 - e-mail: tkocaefe@avanquest.com

Christine SAUVAGET - Communication

Tél.: +33 (0)1 41 27 19 82 - e-mail: csauvaget@avanquest.com

Ticker : AVQ

ISIN : FR0004026714

Reuters : AVQ.PA

Bloomberg : AVQ:FP

Indice SBF 250


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant