Avalanches : quatre skieurs décédés en 24 heures

le
1
Avalanches : quatre skieurs décédés en 24 heures
Avalanches : quatre skieurs décédés en 24 heures

La liste des victimes des avalanches a continué à s'allonger ce samedi. Deux skieurs italiens qui pratiquaient le hors-piste ont été emportés par une avalanche dans les Alpes italiennes, sur le territoire du Val d'Aoste, ont annoncé les médias italiens. Les deux victimes, âgées d'une trentaine d'années et originaires de Ligurie (nord-ouest), faisaient du hors-piste quand elles ont été balayées par une coulée de neige, à 2.800 mètres d'altitude, sur la commune de Pila.

Transportés par hélicoptère à l'hôpital d'Aoste, les jeunes skieurs ont succombé à leurs blessures, précisent les médias, citant les services de secours.

Un homme de 33 ans qui avait été enseveli vendredi par une avalanche alors qu'il faisait du ski hors piste à La Clusaz (Haute-Savoie), est également décédé samedi à l'hôpital d'Annecy. L'autre victime de cette avalanche, une femme de 38 ans qui skiait en sa compagnie, est elle aussi décédée ce samedi soir. Elle avait été admise à l'hôpital dans un état critique.

Ce décès porte à quatre le nombre de victimes d'avalanches dans les Alpes françaises en 24 heures.

Huit ados égarés retrouvés dans les Alpes-Maritimes

Ce début du week-end a également été endeuillé par la mort d'un skieur de 16 ans ce samedi à Saint-François-Longchamp (Savoie). L'adolescent évoluait en hors-piste sur le domaine de la vallée de la Maurienne. Selon le Dauphiné-Liberé, il a été victime d'une chute sans plus de précision sur les conditions de son décès.

En revanche, la bonne nouvelle du jour concerne les huit adolescents qui s'étaient égarés de nuit en hors piste entre la station de sport d'hiver d'Auron et le village de Saint-Etienne de Tinée (Alpes-Maritimes). Ils ont pu être secourus vendredi soir vers 20 heures par les gendarmes de haute montagne .

Ce week-end, les alertes sont maintenues sur les Alpes. «Les conditions vont rester délicates pendant tout le week-end avec ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M6418959 le samedi 28 déc 2013 à 09:59

    Ceux qui skient hors piste et qui subissent une avalanche,devraient payer de leur négligence et non-respect des règles, devraient débourser pour les frais occasionnés pour leur secours(heure d'hélicoptère, sécurités des sauveteurs, etc....). Ces inconscients volontaires ne comprennent que si on touche à leur porte-monnaie. Ils ne veulent pas écouter les consignes et les outrepassent et bien, s'ils ne reviennent pas dans un cercueil, ils payent.