Avago Technologies acquiert Broadcom pour $37 mds

le , mis à jour à 16:07
0

* Avago offre $17 mds en numéraire et $20 mds en actions * Le nouvel ensemble aurait un CA de $15 milliards * L'action Avago gagne 1,5%, Broadcom cède 2% (Actualisé avec précisions, contexte, commentaire et cours) par Supantha Mukherjee 28 mai (Reuters) - Le groupe américain de semi-conducteurs Avago Technologies AVGO.O a annoncé jeudi le rachat de son compatriote et concurrent Broadcom BRCM.O pour 37 milliards de dollars (33,9 milliards d'euros), une acquisition qui vise à le renforcer dans les puces pour mobiles et les réseaux de données. Avago propose aux actionnaires de Broadcom 17 milliards de dollars en numéraire auxquels s'ajouteraient des actions pour un montant total d'environ 20 milliards. L'opération s'annonce ainsi comme l'une des plus importantes acquisitions jamais conclues dans le secteur. Le projet d'Avago représente selon les calculs de Reuters une prime d'environ 28% sur le cours de clôture de Broadcom mardi soir, avant que le Wall Street Journal se fasse l'écho de discussions entre les deux groupes. Mercredi, le cours de Broadcom a gagné jusqu'à 23%, celui d'Avago jusqu'à 10%. Jeudi, dans les premiers échanges sur le Nasdaq, le titre Broadcom abandonnait près de 2% tandis qu'Avago gagnait 1,5%. Broadcom, basé à Irvine en Californie, fabrique des semi-conducteurs pour des produits comme les décodeurs, les téléphones portables et les équipements de réseaux. Mais le groupe est surtout réputé pour ses puces de connectivité qui intègrent les technologies Wi-Fi et Bluetooth et équipent les smartphones d'Apple AAPL.O et de Samsung Electronics 005930.KS . Le rachat de Broadcom permettrait notamment à Avago d'élaborer des offres intégrées à destination du marché des réseaux, estimait Romit Shah, analyste de Nomura, dans une note publiée mercredi. Avant jeudi, la plus importante acquisition réalisée par Avago était celle de LSI, racheté en mai de l'an dernier pour 6,6 milliards de dollars. En février dernier, le groupe a repris Emulex pour 606 millions de dollars. Selon des sources proches du dossier, Avago a fait en vain une offre sur Freescale Semiconductor FSL.N au début de l'année, avant que Freescale ne soit racheté par NXP Semiconductors NXPI.O pour 11,8 milliards. ID:nL5N0W40IL Le nouveau groupe, basé à Singapour, aura une valeur d'entreprise de 77 milliards de dollars et réalisera un chiffre d'affaires annuel de 15 milliards, ont indiqué Avago et Broadcom. Les actionnaires de Broadcom détiendront 32% du nouvel ensemble. Avago, qui est enregistré à Singapour et a deux sièges, l'un dans la ville-Etat asiatique et l'autre à San Jose en Californie, s'endettera à hauteur de neuf milliards de dollars pour réaliser la transaction. Les deux groupes espèrent boucler leur fusion au premier trimestre 2016, une fois obtenues les différentes autorisations nécessaires. (Supantha Mukherjee à Bangalore, Marc Angrand et Véronique Tison pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant