Auxerre fesse Metz, Paris veut y croire

le
0

Pendant que l'AJA s'impose 4-0 contre Metz, le Red Star gagne au buzzer à Ajaccio, et le Paris FC enchaîne une deuxième victoire de rang et se donne le droit de croire à un impossible maintien. Bonne opération aussi pour Lens, vainqueur sur la pelouse de Niort.

Ajaccio 1-2 Red Star

Cavalli (42e) pour Ajaccio / Bouazza (56e), Fournier (94e) pour le Red Star

Vous connaissiez Pascal le Grand Frère, voici Riffi le Petit Frère. Dans un début de match pauvre en occasions, Riffi Mandanda sort un arrêt de grande classe face à l'Audonien Aristeguieta. Juste avant la mi-temps, Cavalli envoie les Corses aux anges en inscrivant son cinquième but de la saison sur pénalty. La belle étoile rouge et ses princes reviennent au score à l'heure de jeu grâce à Bouazza qui transforme un pénalty obtenu par Sliti. Les occasions se multiplient en seconde période mais ni les Corses ni les Franciliens ne trouvent le secret pour tromper la défense adverse. C'était sans compter sur Rémi Fournier, qui se la joue Nouvelle Star, en venant offrir la victoire aux Franciliens dans les tous derniers instants de la rencontre. 4 bleus pour lui.

Auxerre 4-0 Metz

Courtet (45e, 90e), Sefil (53e), Puygrenier (77e) pour l'AJA

Metz débarque à l'Abbé-Deschamps dans un ensemble jaune fluo, digne des précédentes campagnes de sensibilisation à la sécurité routière. Pas d'excès de vitesse en début de match où les deux équipes, prudentes, se neutralisent. Auxerre passe la seconde mais doit laisser Ruben Aguilar sur le bord de la route en cours de match après une blessure à l'épaule. Les Bourguignons repartent pied au plancher et Gaëtan Courtet ouvre le score sur pénalty avant que les 22 acteurs ne regagnent les stands. Au retour des vestiaires, Sefil oublié sur le bord de l'aire de l'autoroute par la défense lorraine, fusille Didillon du gauche. Metz cale et tombe en panne sèche à la 76è minute, lorsque Puygrenier vient inscrire le but du 3-0 d'une belle tête décroisée. Les Messins manquent un pénalty dans les arrêts de jeu avant que Courtet ne s'offre un dernier tour de piste en toute fin de match pour un doublé sur pénalty.

Niort 0-1 Lens

Cyprien (77e) pour Lens

Un match qui commence par un loupé…








Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant