Auxerre : Aucune garantie devant la DNCG

le
0
Auxerre : Aucune garantie devant la DNCG
Auxerre : Aucune garantie devant la DNCG

Alors que Le Mans a obtenu un suris, Gérard Bourgoin, le président d'Auxerre (L2), a aussi été auditionné jeudi matin par la DNCG. « C'est à l'heure où l'AJA peut sauver sa peau sportivement, qu'elle risque de la perdre administrativement » a expliqué le boss bourguignon, qui n'a pas pu présenter les garanties demandées, dans des propos relayés par l'AFP.

Avec un déficit évalué à 16,33 millions d'euros, l'actuel huitième de Ligue 2 doit trouver une solution pour augmenter ses fonds propres avant la fin de la saison. Dans le cas contraire, les hommes de Bernard Casoni risquent une relégation administrative.

Communiqué du Mans
Le club a été auditionné aujourd'hui (jeudi) en début de matinée par la Direction Nationale de Contrôle de Gestion. L'entrevue s'est déroulée au siège de la Ligue de Football Professionnel pendant environ 1 heure.

Un point de situation sur les finances du club a été exposé à cette occasion. Le club a également présenté les projets de reprise et de recapitalisation actuellement en discussions ainsi que la décision du conseil municipal concernant la vente du Centre Administratif et Sportif de la Pincenardière.

La Direction Nationale de Contrôle de Gestion a informé le club qu'elle lui laissait un délai jusqu'à la fin de saison pour mener à bien sa recapitalisation.

La DNCG a mis sa décision en délibéré à l'issue de cette entrevue.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant