Aux origines des surnoms des clubs britanniques (2/3)

le
0
Aux origines des surnoms des clubs britanniques (2/3)
Aux origines des surnoms des clubs britanniques (2/3)

Les "Reds" de Liverpool, les "Red Devils" de Manchester, les "Spurs" de Tottenham Les écuries britanniques possèdent leur lot de surnoms, certains plus évidents que d'autres, qui reflètent pourtant tous une partie de leur histoire. Rapide retour dans le passé pour mieux comprendre ces appellations.

Everton : les Toffees


Littéralement surnommés les "Caramels", les Bleus de Liverpool sont pourtant fièrement attachés à leur sobriquet. Car là encore, il renvoie à un profond aspect culturel et identitaire d'Everton. En effet, pas moins de deux confiseries spécialisées dans la fabrication de caramels étaient implantées près de Goodison Park. L'une d'elles reçut même la permission des dirigeants du club afin de distribuer ses délices en tribunes juste avant le coup d'envoi. Une tradition toujours respectée de nos jours, puisqu'à chaque rencontre à domicile, une jeune supportrice est désignée pour parcourir le stade et distribuer des sucreries aux fans. De vrais durs à cuir, ces Toffees

Leicester : les Foxes


Entre la ville au centre du Royaume et le renard, il s'agit d'une longue relation. Historiquement, le comté du Leicestershire est celui de la chasse au mammifère roux. Plus dingue encore, en y regardant avec davantage d'attention, certains habitants affirment que les limites territoriales de la région ressemblent à la tête du canidé. Ce n'est pourtant qu'après la seconde Guerre Mondiale que le renard fait son apparition sur le logo du club, donnant définitivement et de façon officielle le surnom de Foxes au clan bleu. Cela tombe bien, depuis 2014, Leicester détient l'un des renards de surface les plus efficaces du championnat en la personne de Leonardo Ulloa. Comme quoi, il n'y a jamais de coïncidences.

Southampton : les Saints


En 1880, Arthur Baron Sole, révérend de l'église St Mary, la plus importante de Southampton, décide de fonder une équipe de football. Le clergé s'empresse de taper dans le cuir et poursuit l'aventure en formant le "St. Mary's Young Men's…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant