Aux JO, les anneaux seront tricolores

le
0
Aux JO, les anneaux seront tricolores
Aux JO, les anneaux seront tricolores

De Rioz (Haute-Saône ; qui se prononce « rio », sans faire sonner le « z ») à Rio de Janeiro, la capitale économique du Brésil et villehôte des JO d’été (du 5 au 21 août), la société Abéo est désormais certaine de faire le voyage. Cette entreprise familiale de 1 000 salariés, dont 600 à l’étranger, fondée en 1955, s’est spécialisée dans la fabrication de podiums pour les épreuves de gymnastique. Elle a été choisie parmi ses concurrents pour équiper les prochains Jeux olympiques de Rio. L’entreprise va ainsi vivre ses 14es Olympiades.

 

« Il ne reste plus que deux conteneurs de matériel à envoyer, ils sont retardés par les grèves. En tout, ce sont 46 conteneurs, l’équivalent d’un semi-remorque, que nous avons envoyés au Brésil », explique Olivier Estèves, le PDG d’Abéo. L’entreprise est chargée de fournir 186 agrès, praticables et tapis, destinés aux espaces de compétition ainsi qu’aux lieux d’échauffement et d’entraînement. Pour Olivier Estèves, les Jeux olympiques sont bien plus qu’un nouveau marché décroché. « Il y a le symbole, l’image que représente un tel événement mondial pour une entreprise comme la nôtre. Lors des précédents JO de Londres en 2012 (NDLR : pour lesquels Abéo était déjà fournisseur officiel des équipements de gymnastique) , nous avions enregistré une augmentat ion de 40 % de no s ventes à l’international. »

 

L’impact concerne aussi le personnel. « C’est une fierté pour tout le monde, explique ce salarié présent depuis plus de dix ans dans l’entreprise de Rioz. On en parle beaucoup au travail. Et à la télé, on a tendance à plus regarder l’emplacement et la réaction du matériel que la performance des athlètes ! »

 

Pour cette entreprise, fondée par Bernard, le père d’Olivier, tout a commencé dans les vestiaires. « On fabriquait à l’origine à Rioz des casiers et des cabines préfabriquées pour les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant