Aux Jeux olympiques de Londres, la monnaie ne sera pas hors-jeu

le
0
Une série de 29 pièces de 50 pence sera spécialement frappée pour les jeux.

Au foot, en Grande-Bretagne, une pièce de monnaie peut désormais servir à autre chose qu'à boire une bière tiède à la mi-temps ou à procéder au tirage au sort. Une nouvelle pièce de collection explique en effet la règle, obscure pour les non-initiés, du hors-jeu.

Choisie sur concours national, elle appartient à une série de 29 pièces de 50 pence vendues 2,99 livres, spécialement frappées pour les Jeux. Celles-ci représentent un instant crucial ou spectaculaire des 29 sports retenus pour les JO de Londres. Pour le football, le Royal Mint, l'institution millénaire qui frappe la monnaie, a choisi d'expliquer au dos de la pièce le hors-jeu en un dessin. Tentons une description: dans la moitié de terrain adverse, un joueur représenté par un triangle a deux partenaires devant lui. L'un des attaquants est à côté d'un carré représentant l'avant-dernier défenseur, l'autre se situe bien au-delà. À côté du premier coéquipier, il est écrit «pas hors-jeu» et prü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant