Aux Etats-Unis, les marchés préfèrent les démocrates mais la Fed reste pour l'heure au centre

le
0

(AOF) - Quel impact les élections américaines pourraient-elles avoir sur les performances des marchés boursiers ? Alors que les primaires battent leur plein outre-Atlantique, Fidelity a apporté une réponse à cette interrogation, allant contre l'idée reçue selon laquelle "les Présidents républicains sont gages de meilleures conditions économiques compte tenu de leurs positions plus libérales à l’égard des affaires et de l’économie."

En observant l'évolution du S&P 500 depuis 1928, la société de gestion a constaté "que les gouvernements dirigés par des républicains donnaient lieu à des performances boursières moins bonnes. Quatre périodes sous l'égide de Présidents républicains se sont clôturées dans le rouge. A l'inverse, seule une période sur quatre s'est avérée synonyme de pertes sous l'égide d'un Président démocrate."

Les gérants complètent : "Les actions ont signé une progression annuelle moyenne de 10,0 % lorsque des Présidents démocrates étaient à la tête du pays, mais de seulement 1,8 % durant les périodes placées sous la présidence républicaine. Cette tendance est également manifeste au cours de la période allant de la fin de la Seconde Guerre mondiale jusqu'à nos jours. En effet, ces mêmes chiffres sont alors respectivement de 11,4 % et 4,8 %."

Mais pour l'heure, l'attention des investisseurs américains est sans doute bien plus attirée par la politique monétaire de la Fed que sur les résultats des primaires. "Même si nous pensons peu plausible qu'elle passe à l'action en mars, les marchés semblent sous-estimer la probabilité de hausses des taux outre-Atlantique. En effet, la croissance demeure modestement positive et compte tenu de l'accélération de l'augmentation des salaires et de la probable reprise de l'inflation au cours des prochains mois, nous pourrions bien assister à d'autres relèvements de taux en 2016", précise Fidelity.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant