Aux États-Unis, les inégalités se sont creusées

le
0

L'Amérique est le plus inégalitaire des pays développés: 10% des actifs accaparent à eux seuls 50% des revenus.

Sans attendre Davos, le débat s'est engagé à Washington sur les moyens de combattre les inégalités et la pauvreté. Quatre ans et demi après le retour de la croissance aux États-Unis, les signes d'un marasme profond parmi les Américains les plus défavorisés abondent. La stagnation, voire la baisse des ventes des chaînes de distribution à bas prix, alors que les enseignes de luxe se portent bien, en est une illustration concrète.

Les statistiques donnent une meilleure idée du problème. Voilà trois années consécutives que le taux de pauvreté reste supérieur à 15%. On n'avait pas vu cela depuis 1965. Le revenu médian aux États-Unis a chuté de 4,4% depuis 2009, année du retour de la croissance. Pour les Noirs, le plongeon est de 11%. Barack Obama, en poste depuis janvier 2009, a du mal à vanter le succès de sa politique lorsque quelque 46 millions d...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant